Skip to main content

Foraging Behavior in children: A new way to understand attentional development

Article Category

Article available in the folowing languages:

Les jeux font la lumière sur le développement de la capacité cognitive

En utilisant des jeux vidéo divertissants impliquant des tâches de «butinage», des chercheurs dressent un tableau complet de la capacité d’un enfant à planifier et à résoudre des problèmes, et de la manière dont ces compétences se développent à différents âges.

Recherche fondamentale
Santé

Les fonctions exécutives nous permettent de planifier, de nous organiser, de fixer des objectifs, de prendre des décisions, de résoudre des problèmes et de prêter attention. Même si ces compétences sont essentielles pour notre capacité à fonctionner indépendamment, elles ne sont pas innées. Elles doivent au contraire être développées suivant un processus qui commence dès l’enfance. «Malheureusement, nous en savons encore trop peu sur la manière dont les enfants développent leurs fonctions exécutives», explique Beatriz Gil-Gómez de Liaño, professeure agrégée à l’Université autonome de Madrid. Avec le soutien du projet FORAGEKID, financé par l’UE, et en collaboration avec Jeremy Wolfe, professeur au Brigham and Women’s Hospital-Harvard Medical, et Fernando Maestú, professeur à l’Université Complutense de Madrid, Beatriz Gil-Gómez de Liaño s’efforce de combler ce manque de connaissances. Au cœur de ses efforts se trouve le «butinage», un type spécifique de tâche de recherche visuelle souvent utilisée par les enfants pour, par exemple, chercher des pièces de Lego afin de construire une structure. «Comme le butinage combine différentes compétences exécutives dans une tâche unique, cela peut permettre d’évaluer la fonction exécutive globale d’un enfant», explique-t-elle. Les recherches de Beatriz Gil-Gómez de Liaño ont été entreprises avec le soutien du programme Actions Marie Skłodowska-Curie.

Intégrer des tâches de butinage dans des jeux vidéo

La fonction exécutive chez les enfants est généralement testée à l’aide, entre autres, de tâches standard de recherche visuelle développées pour les adultes. «Du point de vue d’un enfant, ces tâches sont ennuyeuses», ajoute-t-elle. «Au lieu d’évaluer de manière précise la fonction exécutive réelle d’un enfant, le plus souvent ces tâches mettent sa patiente à l’épreuve.» Beatriz Gil-Gómez de Liaño a donc décidé d’adopter une approche différente. «Nous avons mis au point des jeux vidéo hybrides et amusants qui intègrent des tâches de butinage pour tester la fonction exécutive», explique-t-elle. Selon Beatriz Gil-Gómez de Liaño, l’un des jeux demande aux enfants de chercher dans une jungle animée des jouets connus, alors qu’un autre encourage les joueurs à prendre des décisions concernant différentes formes colorées. «Les enfants aiment beaucoup ces tâches amusantes», ajoute-t-elle. Bien sûr, ces jeux vidéo vont bien au-delà du divertissement, ils sont conçus pour fournir aux chercheurs de nouvelles informations sur le développement cognitif. «Ces jeux nous ont permis de dresser un tableau plutôt complet des fonctions exécutives et de la manière dont elles se développent à différents âges et niveaux de capacité cognitive», explique Beatriz Gil-Gómez de Liaño. Par exemple, le projet a confirmé que les tâches de butinage peuvent aider les chercheurs à comprendre des processus types de contrôle et d’attention, ainsi que la prise de décision, la flexibilité cognitive, l’utilisation de stratégies cognitives et le processus de la mémoire de travail. Ces jeux ont également démontré que la fonction exécutive chez les enfants est bien plus avancée que ce que l’on pensait. «Le jeu de butinage permet aux jeunes enfants d’utiliser leurs capacités d’attention d’une manière plus adaptée, ce qui signifie qu’ils sont mieux capables de se concentrer sur la tâche à accomplir», précise-t-elle. «C’est important, car cela démontre qu’ils peuvent entraîner ces fonctions et les utiliser dans d’autres contextes.»

Enseigner les fonctions exécutives

Les jeux de butinage sont également susceptibles d’aider à enseigner les fonctions exécutives. Selon Beatriz Gil-Gómez de Liaño, cela pourrait s’avérer particulièrement bénéfique pour les enfants dont les fonctions ne se sont pas développées naturellement, comme les enfants atteints de déficiences intellectuelles, de troubles de l’attention ou d’autisme. «Nous espérons que nos conclusions pourront servir à construire la fonction exécutive chez ces enfants, tout en aidant la communauté scientifique à mieux comprendre les déficiences cognitives associées à ces troubles du développement», conclut-elle.

Mots‑clés

FORAGEKID, ludification, fonction exécutive, tâches de butinage, capacité cognitive, recherche visuelle, déficiences intellectuelles

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application