European Commission logo
français français
CORDIS - Résultats de la recherche de l’UE
CORDIS

5G for Connected and Automated Road Mobility in the European UnioN

Article Category

Article available in the following languages:

Passage à la vitesse supérieure: la conduite automatisée au-delà des frontières nationales

L’Europe accélère la conduite autonome grâce à une démonstration complète des services transfrontaliers soutenus par la 5G et l’informatique périphérique mobile.

Économie numérique icon Économie numérique
Transports et Mobilité icon Transports et Mobilité

Les véhicules entièrement automatisés et sans conducteur ne seront peut-être pas disponibles avant plusieurs décennies, mais les environnements de trafic mixte avec des véhicules de différents niveaux d’automatisation se profilent à l’horizon. Ils promettent une réduction considérable du nombre de décès liés à la circulation, une diminution des émissions, une réduction des embouteillages et une conduite plus agréable. L’Europe est en avance sur la plupart des pays du monde en ce qui concerne la mobilité connectée et automatisée (CAM). L’UE a établi le cadre juridique pour l’homologation des véhicules entièrement automatisés et sans conducteur en juillet 2022, qui a également introduit des systèmes avancés d’assistance au conducteur obligatoires. Au même moment, en juillet 2022, l’ambitieux projet 5G-CARMEN, financé par l’UE, a achevé sa démonstration holistique des systèmes avancés d’assistance au conducteur et de la communication transfrontalière homogène. Les activités se sont déroulées tout au long du corridor 5G-CARMEN, qui s’étend sur 600 km de routes reliant trois pays européens.

La 5G est essentielle à la mobilité connectée et automatisée stratégique

Dans les réseaux cellulaires européens actuels, les connexions en itinérance dans d’autres pays sont généralement réacheminées vers le réseau d’origine. Les plus longues distances de communication allongent le temps de transport et de traitement des informations stratégiques pour la conduite. 5G-CARMEN a étendu les réseaux 4G commerciaux existants et le déploiement en cours de la 5G pour fournir une couverture réseau 5G continue entre l’Allemagne et l’Autriche et entre l’Autriche et l’Italie le long du corridor Munich-Bologne. Selon Edwin Fischer, de Deutsche Telekom et responsable technique de 5G-CARMEN: «5G-CARMEN a mis en œuvre des mesures pour une resélection rapide du réseau 5G entre les trois réseaux 5G commerciaux aux frontières. Cela a permis une sélection contrôlée du réseau pendant le transit frontalier et une interruption de la connectivité de seulement 2 à 4 secondes, contre des dizaines de secondes, voire des minutes, dans les scénarios d’itinérance standard.»

L’informatique périphérique mobile permet une itinérance homogène

Le projet a permis de mettre en place des centres de données régionaux pour l’informatique en périphérie des réseaux mobiles (MEC) avec une répartition locale/régionale des connexions cellulaires dans les trois réseaux. Cela a permis d’effectuer des manœuvres assistées centralisées et exigeantes (dans la voie, changement de voie et fusion de voies centralisée) basées sur la plateforme Cellular Vehicle to Everything (C-V2X), qui relie les véhicules entre eux et à l’infrastructure de transport. «5G-CARMEN a mis en œuvre et testé ses services CAM dans des conditions de trafic mixte. Les services basés sur le MEC ont fonctionné dans un environnement orchestré de type «edge cloud» au-delà des frontières, permettant une itinérance transparente des services CAM», ajoute Edwin Fischer. «L’orchestration des services “de la périphérie à la périphérie” a permis d’assurer la continuité des services CAM 5G dans les environnements MEC et les réseaux des différents opérateurs de réseaux mobiles», explique Edwin Fischer.

Changer de voie, accélérer jusqu’à la ligne d’arrivée

Tout cela n’aurait pas été possible sans une redéfinition des priorités à la suite de la discussion à mi-parcours. Initialement axé sur les cas d’utilisation de la CAM pour la conduite écologique et les services d’info-divertissement pour les sièges arrière, le projet a changé de vitesse à mi-parcours. Il s’est concentré sur des services de manœuvre exigeants et améliorés, en ajoutant le service complexe de fusion centralisée des voies qui a été achevé et mis en œuvre avec succès. La collaboration avec les projets 5GCroCo et 5G MOBIX a renforcé la promotion de la 5G pour la CAM lors de conférences et de congrès de haut niveau afin de dynamiser la communauté scientifique et le grand public. «5G-CARMEN a montré que la 5G est essentielle aux services de CAM stratégiques, même dans son état actuel de combinaison avec des éléments de réseau 4G. En outre, le projet a démontré que cette vision est déjà possible dans les réseaux 5G commerciaux, et pas seulement dans les réseaux d’essai sur mesure, et que des améliorations significatives du régime d’itinérance en Europe sont maintenant envisageables», conclut Edwin Fischer. 5G-CARMEN nous a montré le chemin de transports plus sûrs, plus écologiques et plus intelligents et a ouvert la voie à la mise en œuvre de corridors 5G pour les services CAM dans toute l’Europe.

Mots‑clés

5G-CARMEN, 5G, CAM, itinérance, MEC, informatique périphérique mobile, mobilité connectée et automatisée, systèmes avancés d’aide à la conduite, transfrontalier, cellular vehicle to everything

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application