Skip to main content

Integration of non destructive testing

Article Category

Article available in the folowing languages:

Une nouvelle modélisation numérique comme support de l'aéronautique

La sécurité des voyages en avion s'est grandement renforcée par la création d'un nouveau modèle de système créé pour le système de surveillance du cycle de vie des pièces aéronautiques (ALCMS, pour Aeronautical Life Cycle Monitoring System).

Technologies industrielles

Les progrès de la technologie informatique et de la puissance de traitement ont ouvert des potentialités pour une multitude de nouvelles applications dans lesquelles elles peuvent être utilisées. En outre, la visualisation numérique est un outil puissant de traitement en temps réel de simulation des problèmes. Le projet de recherche INDET (Integration of Non-Destructive Testing) utilise ces progrès informatiques pour créer de nouvelles méthodes pour les essais non destructifs et la surveillance de l'état des pièces. Ce qui promet d'être un avantage majeur pour le secteur aéronautique, pouvant utiliser cette technologie afin d'améliorer l'efficacité de la maintenance des appareils par des systèmes multimédias de diagnostic à distance. Le modèle du système, une fois opérationnel, réduira considérablement les risques potentiels d'erreur humaine. L'université de Limerick (Irlande) et l'université du centre Lancashire (Royaume-Uni) ont créé le nouvel outil de gestion des cycles de vie des pièces dans le cadre de ce projet. Ce modèle multifonctionnel assure une grande variété de fonctions propres à ce système, notamment un outil épidémiologique permettant de suivre les défauts de structure de l'appareil. Il peut également utiliser des données supplémentaires, telles que les données de vol et d'autres ensembles de données, telles que les informations météorologiques, lui permettant d'appuyer ses fonctions de diagnostic et de pronostic. Il peut également s'appliquer comme outil d'optimisation des plans de maintenance. Le modèle de système créé pour le système de surveillance du cycle de vie des pièces aéronautiques (ALCMS), possède une structure en couches contenant des interfaces bien définies et des fonctionnalités détaillées. Un prototype a été développé par l'université de Limerick pour démontrer les fonctions du système ALCMS. Entre-temps l'université du centre Lancashire a développé un outil logiciel, ADSIP-LCM, permettant aux utilisateurs de visualiser et d'examiner les défauts tout en enregistrant et en permettant une vision interactive des séquences d'images des essais non destructifs en données tridimensionnelles (3D).

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application