Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Le potentiel des algues remonte à la surface

Des progrès concernant la création d'une base de données complète sur les algues proposant un grand éventail de connaissances sur l'utilisation des algues du littoral africain ont été réalisés.

Économie numérique

Les algues sont une ressource renouvelable de grande valeur dont le fort potentiel d'utilisation reste majoritairement inconnu du grand public. Elles peuvent être utilisées dans de nombreux domaines, de l'esthétique à l'alimentation en passant par l'industrie pharmaceutique, pour n'en citer que quelques-uns. En fait, les consommateurs utilisent quotidiennement des produits à base d'algues à leur insu, que ce soit dans des plats préparés ou d'autres produits de consommation courante, comme le dentifrice. Malgré cela, aucun moyen efficace n'a été mis en œuvre jusqu'à aujourd'hui pour se tenir au courant des dernières évolutions de l'industrie des algues. Dans le cadre du projet SEAWEEDAFRICA, une base de données sur les algues a été développée à partir de la base AlgaeBase. AlgaeBase est une base de données d'informations sur les algues qui inclut des organismes terrestres, marins et d'eau douce. La base de données SEAWEEDAFRICA a réuni de nombreuses données publiées antérieurement dans des revues spécialisées, afin de les rendre plus facilement accessibles. Elle a fourni une base à partir de laquelle pouvaient être développées les connaissances sur la grande biodiversité des algues du littoral africain. Ce développement est d'une importance primordiale car l'Afrique n'a pas connu de développements importants de l'industrie des algues à l'exception de la Tanzanie, de l'Afrique du Sud et du Mozambique, malgré la longueur des côtes du continent. En fait, le savoir local sur les algues était très peu développé malgré l'énorme potentiel existant. La base de données sur les algues inclut un important corpus de données couvrant les aspects écologiques, commerciaux et technologiques. En outre, des registres ont été créés pour les algues trouvées sur le littoral de Namibie, du Kenya et de l'Afrique du Sud. Ces registres fournissent des informations de fond sur chaque pays et son environnement côtier, qui se révèleront utiles pour le développement de l'industrie des algues.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application