Skip to main content

Vehicle for Mobility - Advancing Public Passenger Transport in Europe

Article Category

Article available in the folowing languages:

La vision 2020 des transports en commun

Le projet Voyager a fourni une plateforme européenne aux parties prenantes pour débattre des principales tendances dans les transports en commun. Des spécialistes des transports, des centres de recherche et des autorités locales se sont rassemblées pour créer une vision locale, régionale et européenne des transports pour l'année 2020.

Changement climatique et Environnement

Imaginez un avenir où l'utilisation des véhicules particuliers est réduite au minimum; cela signifierait moins d'embouteillages et de pollution, et d'importantes économies d'énergie. Grâce au projet Voyager et à des transports en commun plus propres, plus rapides et plus facilement accessibles au public, ce rêve pourrait devenir réalité. Le projet a été organisé en deux phases: la première concernait l'analyse de la situation actuelle du secteur des transports en commun; la seconde se concentrait sur les débats stratégiques relatifs à de nouvelles recherches et politiques consacrées aux obstacles que le secteur des transports en commun pourrait rencontrer d'ici 10 ans. Les chercheurs s'étaient préparés aux discussions en analysant des tendances majeures qui reflétaient les principaux développements au sein de la société. Bien que certaines tendances générales ne soient pas directement liées aux transports en commun, elles pourraient cependant influencer le secteur et ont donc été utilisés pour réévaluer les obstacles identifiés durant la phase initiale. L'examen de ces tendances a permis d'identifier des difficultés majeures pour le secteur des transports en commun et a servi de base à des recommandations établies par des décideurs clés. Les suggestions politiques concernaient la recherche et le développement technologique, ainsi que la législation aux niveaux local, national et européen. Les recommandations concernant la stabilisation et l'amélioration des transports en commun étaient destinées aux parties prenantes et portaient sur leur plus grande efficacité et sur une meilleure réponse aux souhaits des clients. Parmi les autres améliorations, citons un meilleur financement et une plus grande sûreté et sécurité. L'impact environnemental des transports en commun faisait également partie des recommandations, dans lesquelles de nouveaux niveaux ont été établis pour une réduction des nuisances sonores résultant du trafic et de la pollution atmosphérique. Le projet Voyager a donc contribué à la qualité de vie des citoyens européens en développant une vision plus propre, sûre, efficace et rentable sur les transports locaux et régionaux pour tous.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application