Skip to main content

Monolithic Adsorbent Columns for Extracorporeal Medical Devices and Bioseparations

Article Category

Article available in the folowing languages:

De nouveaux matériaux pour les procédures médicales

Le développement de matériaux adéquats pour les procédures médicales est essentiel. Un projet financé par l'UE a conçu des matériaux pour le traitement de conditions médicales graves.

Santé

Le projet MONACO-EXTRA («Monolithic adsorbent columns for extracorporeal medical devices and bioseparations») a cherché à fabriquer des colonnes d'adsorbants monolithiques composites en 3D pour l'équipement médical utilisé pour la purification du sang (hémoperfusion) et le transfert. Ces matériaux ont plusieurs applications analytiques et commerciales. Pour réaliser ces objectifs, le projet a rassemblé des spécialistes de différents domaines de la chimie de synthèse, la chimie des polymères et des surfaces, des sciences biomédicales et biologiques, ainsi que des ingénieurs, des bioingénieurs et des immunologues. L'équipe a été rassemblée pour son désir de mieux servir les patients atteints des défaillances organiques, du cancer et de maladies auto-immunes. Au cours du projet, les partenaires ont synthétisé une variété d'adsorbants composites innovants utilisant des polymères naturels et synthétiques, des gels de polymère et du charbon actif. Les matériaux seront utilisés dans des dispositifs et appareils extracorporels (à l'extérieur du corps) représentant la nouvelle génération de l'équipement médical. Les partenaires ont également développé des microbilles de polymère poreux adaptés pour une meilleure adsorption moléculaire dans la séparation de cellules sanguines en cas d'hémoperfusion extracorporelle. Enfin, l'équipe a conçu des cryogels polymériques 3D pour les processus de séparation de cellules sanguines. De plus, les chercheurs ont optimisé l'efficacité des matériaux et des matériaux composites pour chaque situation clinique. Ils ont pu réaliser cela en développant des méthodes permettant aux matériaux de maintenir leurs capacités d'adsorption, un avantage révolutionnaire. En comblant le fossé entre la production de connaissances et l'exploitation de ces dernières, le projet a travaillé à la commercialisation de ces nouveaux matériaux et des techniques connexes. Ces innovations ont le potentiel de considérablement renforcer l'industrie européenne des matériaux biomédicaux et des équipements médicaux. Les résultats du projet ont le potentiel d'aider à résoudre de sérieuses conditions et complications médicales, notamment chez les personnes âgées. En produisant des matériaux plus innovants pour des applications médicales et en réduisant la longueur des séjours hospitaliers, les résultats du projet contribueraient à réduire la charge financière sur les fournisseurs de soins de santé dans toute l'Europe.

Mots‑clés

Procédures médicales, équipements médicaux, bioséparations, purification du sang, adsorbants

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application