Skip to main content

An InteroOPERAble Approach to the European Union MARitime Security Management

Article Category

Article available in the folowing languages:

Améliorer la sécurité en haute mer

Aujourd'hui, les menaces en mer sont aussi dangereuses que les pirates d'antan. Toutefois, des technologies et une gestion sophistiquées peuvent faire toute la différence lorsqu'il s'agit de protéger les côtes et d'éviter les situations dangereuses.

Changement climatique et Environnement

Les vaisseaux pirates à l'ancienne ont peut-être disparu, mais les mers continuent de présenter de nombreux dangers. Face à la contrebande, à l'immigration illégale et au terrorisme qui ont pris une envergure mondiale, la sécurité maritime est devenue une priorité pour l'UE. De nombreux pays d'Europe sont vulnérables aux menaces maritimes, il est donc essentiel de mettre en place une stratégie de sécurité maritime coordonnée à l'échelle européenne. Financé par l'UE, le projet Operamar a étudié comment intensifier l'échange transparent d'informations et atteindre une interopérabilité suffisante entre les systèmes de gestion de la sécurité maritime. Il a testé des solutions en tenant compte des contraintes techniques, des obstacles institutionnels et des législations. L'équipe a réalisé environ 40 visites dans différentes zones côtières pour faire un état des lieux de la sécurité. Elle a examiné le déroulement de la surveillance maritime et la répartition des rôles. Les problèmes de sécurité et d'application de la loi ainsi que la réaction des autorités concernées en cas d'urgence ont aussi été étudiés. L'étude terminée, Operamar se penche à présent sur la mise en place d'un cadre commun à l'échelle de l'UE pour assurer la coordination et la coopération en matière de sécurité maritime. Ceci renforce la connexion entre les systèmes d'information utilisés par le secteur maritime, et améliore la sensibilisation à tout problème de sécurité en cours de développement. L'étude propose également des recommandations sur la mise à niveau des anciens systèmes d'information afin de favoriser l'ouverture, le partage de données et l'interopérabilité. Elle s'est appuyée sur les enseignements tirés des expériences passées pour gagner la confiance des utilisateurs. Elle a ébauché une vision à moyen et long terme des concepts opérationnels et des solutions techniques, pour développer progressivement des procédures interopérables et harmonisées afin de gérer les initiatives de sécurité en mer. Ceci implique aussi d'apporter des réponses efficaces. D'importants progrès ont été réalisés dans le développement de CERIS.Tbox une solution sécurisée de partage contrôlé des données. Elle apporte un cadre ouvert et modulaire qui encourage les synergies et les contributions des secteurs, des institutions et des opérateurs commerciaux. Le but ultime est de développer et d'augmenter les capacités de réponse, les ressources et l'efficacité, de promouvoir la qualité des transports, de favoriser la durabilité et d'éviter la duplication des efforts. Les mers ne représentent pas une barrière majeure au développement d'une solution de gestion intégrée et sophistiquée de sécurité côtière. Une fois que l'étude terminée et ses composants auront été totalement mis en place, il devrait être plus facile et plus économique de sécuriser les transports en haute mer.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application