Skip to main content

Integrating outcome registers, retrieval analysis programs and preclinical validation methods into a synergistic post-marketing surveillance program for orthopedic devices

Article Category

Article available in the folowing languages:

Une association pour optimiser l'arthroplastie

Le remplacement d'une articulation abimée améliore nettement la qualité de vie des patients souffrant de maladies dégénératives musculo-squelettiques. Le prolongement de la durée de vie de ces prothèses permet également d'aider une population plus jeune et plus active.

Santé

La mobilité des patients sera grandement améliorée par les efforts entrepris pour améliorer les performances et la longévité de ces prothèses articulaires. Ces recherches sont également vitales pour l'innovation dans la conception des prothèses, les matériaux utilisés ainsi que sur les procédures chirurgicales d'implantation. La recherche en biomécatronique permet également d'alléger le poids social et économique de l'arthroplastie. L'objectif général du projet Orthowatch était d'améliorer la longévité des prothèses articulaires en apportant de nouvelles connaissances sur le milieu biomécanique dans lequel les prothèses fonctionnent et finissent par faiblir. Les scientifiques ont commencé par évaluer systématiquement la performance in vivo des prothèses retirées (explantées) après utilisation. Ils se sont concentrés sur la mise au point d'un protocole de dépistage normalisé permettant de classer les nombreuses prothèses articulaires explantées dont la liste a été fournie par le registre des explants prosthétiques orthopédiques (REPO). Ils ont également défini les différentes étapes permettant l'évaluation quantitative de ces dispositifs en fonction de la performance des matériaux et des formes utilisés. Les paramètres obtenus à partir de ces analyses ont permis de vérifier que les évaluations précliniques représentaient bien les conditions et la performance clinique pour laquelle ces prothèses ont été conçues. La participation au projet d'un post-doc, d'un ingénieur de doctorat, de deux étudiants ingénieurs et de trois ingénieurs en simulation biomécanique ainsi qu'une collaboration internationale de six chirurgiens et de trois ingénieurs de recherche en Angleterre, en Allemagne et aux États-Unis ont permis un excellent transfert des connaissances. Le projet Orthowatch est un modèle hiérarchisé de surveillance post-commerciale intégrant les résultats cliniques du «Registre des implants orthopédiques ou RIPO» avec le programme REPO de récupération des explants. L'évaluation de la performance des prothèses articulaires dans leur globalité a ainsi été rendue possible par la combinaison de deux méthodologies différentes. Ces travaux fournissent ainsi un cadre normalisé permettant d'effectuer des évaluations précliniques capables de mieux prédire où et comment ces prothèses articulaires fonctionneront.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application