European Commission logo
français français
CORDIS - Résultats de la recherche de l’UE
CORDIS
Contenu archivé le 2024-05-29

Evaluation of the Efficiency of Artificial Reefs by Advanced Numerical Simulations - Towards Environmentally Friendly Coastal Protection

Article Category

Article available in the following languages:

Des recommandations pour réaliser des récifs artificiels plus solides

Nous sommes davantage conscients des dangers des tsunamis, mais que faisons-nous concrètement? Des chercheurs en Bulgarie agissent; ils utilisent des modèles informatiques pour concevoir de meilleurs systèmes de protection des côtes.

Changement climatique et Environnement icon Changement climatique et Environnement

De récents tsunamis ont rappelé la puissance dévastatrice que la nature peut libérer. Il convient de prendre des mesures pour protéger les zones côtières sensibles, et la construction de récifs artificiels est une solution optimale car elle réduit au minimum l'impact sur les écosystèmes. Le projet Everans a utilisé la modélisation numérique pour s'attaquer à plusieurs problèmes majeurs des récifs artificiels. Pour mieux comprendre le comportement des récifs artificiels face à des vagues monstrueuses comme celles des tsunamis, les chercheurs ont fabriqué une maquette de laboratoire. Les données recueillies ont servi à développer un nouveau modèle commun de vague, destinés à des méthodes numériques de dynamique des fluides. Le modèle a été testé avec des données réelles, recueillies sur le terrain. Le modèle a également servi aux scientifiques d'Everans pour étudier d'autres phénomènes qui affectent les récifs artificiels, comme le «pompage» des vagues et les courants qu’elles causent. Ces simulations ont conduit à plusieurs recommandations relatives à la géométrie et à la perméabilité des récifs. Le but est d'améliorer la durée de vie tout en protégeant la côte de l'érosion. Les résultats sont diffusés auprès des autres chercheurs via plusieurs publications et conférences. Ils permettront de renforcer la sécurité des zones côtières grâce aux récifs artificiels.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application