Skip to main content
European Commission logo
français français
CORDIS - Résultats de la recherche de l’UE
CORDIS
Contenu archivé le 2024-05-27

Functional diversity in plant communities: the role of environmental filters

Article Category

Article available in the following languages:

Rendre la planète encore plus verte

Une base de données sur la diversité fonctionnelle des plantes et de son impact pour différentes régions du monde nous permettrait de mieux comprendre et gérer la biodiversité. Elle permettrait également d'atténuer le réchauffement planétaire et de diminuer les dégâts anthropogéniques portés à l'environnement.

Changement climatique et Environnement icon Changement climatique et Environnement

Les plantes et végétaux constituent une partie importante de nos écosystèmes complexes de notre planète et ont un effet direct sur le microclimat, le réchauffement planétaire et le bien-être des habitants de la planète. En étudiant les plantes dans différentes régions du monde et en identifiant leurs caractéristiques fonctionnelles, la science peut améliorer la biodiversité, en encourageant l'activité de filtration végétale et en assurant la coexistence des espèces. Le projet Diversitraits («Functional diversity in plant communities: the role of environmental filters») rassemble les disciplines de la botanique, de l'écologie, et de la biologie pour identifier les caractéristiques fonctionnelles des plantes sur une échelle mondiale. Plutôt que d'examiner les plantes à l'échelle locale, le projet vise à isoler les modèles écologiques selon une approche holistique. Cela promet d'aider les décideurs politiques à mieux répondre à l'équilibrage des écosystèmes et l'étude des impacts néfastes de l'homme sur la nature. Le projet a rassemblé des données sur les caractéristiques et les informations botaniques pour les analyser d'un point de vue biogéographique. Il a également établi un cadre pour la mise en évidence de la diversité fonctionnelle et de caractéristiques dans diverses régions du monde afin de comprendre les réactions des organismes, communautés et écosystèmes aux changements environnementaux. Diversitraits a établi une base de données pour environ 45 000 espèces et 25 caractéristiques fonctionnelles végétales de base, en fonction des connaissances provenant d'études, de botanistes et de techniciens de logiciel. Les résultats du projet ont également intégré des recherches menées par des écologistes sur la végétation en Amérique du Nord et du Sud sur plus de 20 millions d'espèces. Il s'agit de la plus grande initiative sur la diversité végétale jamais entreprise. De plus, les partenaires ont fusionné les données d'herbiers de plusieurs pays dans la base de données botanique du projet. Tous ces documents et ensembles de données permettent au projet de produire des cartes importantes de caractéristiques fonctionnelles en associant les occurrences des espèces et les informations de caractéristiques. Tout cela met en évidence les caractéristiques selon les différentes latitudes et climats, permettant ainsi aux chercheurs de rassembler d'importantes informations. Par exemple, les conclusions préliminaires ont montré que les régions tropicales sont fonctionnellement plus riches que les régions tempérées. D'autres conclusions sont encore attendues, et elles nous permettront de gérer notre planète selon une méthodologie plus écologique et durable afin de contribuer à une biodiversité plus riche.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application