CORDIS - Résultats de la recherche de l’UE
CORDIS

Prospective Analysis for the Mediterranean Region

Article Category

Article available in the following languages:

La politique de l'UE au-delà du Printemps arabe

Les pays arabes qui entourent la Méditerranée sont secoués en permanence, ce qui annule la plupart du temps les ententes européennes et provoque de nombreux problèmes. Une nouvelle approche est nécessaire pour faire face à ce chaos qui frappe la région.

Changement climatique et Environnement icon Changement climatique et Environnement

Contrairement aux espoirs de beaucoup, le Printemps arabe n'a pas ouvert les portes à une période de paix et d'harmonie. Les nombreux problèmes économiques, les atteintes à la liberté, des rivalités ancestrales et des différences idéologiques sèment le trouble au sein des dictatures renversées. À l'Est comme à l'Ouest de la Méditerranée, les problèmes demeurent. Entre-temps, les politiques déployées par l'UE dans la région se sont avérées incapables de stimuler un avenir durable, conjurant ainsi le sort d'un espace euro-méditerranéen stigmatisé par l'échec. Le projet MEDPRO («Prospective analysis for the Mediterranean region»), financé par l'UE, visait à appréhender ces problèmes et trouver une solution pour unir la Méditerranée européenne. Insistant sur l'importance de garantir l'avenir de la région, le projet a rassemblé 17 institutions régionales afin d'explorer les enjeux actuels. Il s'agit notamment du chômage, d'un niveau de vie inférieur, des inégalités, de la discrimination et des problèmes écologiques. Du point de vue de l'UE, la prise en charge de ces aspects exigera forcément une volonté politique, une bonne gouvernance, l'inclusion sociale et une connaissance approfondie de la région. Sur cette base, MEDPRO a exploré divers scénarios qui pourraient voir le jour en 2030 afin de soutenir les décisions politiques visant le développement économique et social. Le projet visait à encourager la réforme et présenter des options politiques en privilégiant la géopolitique et la gouvernance; la démocratie, la santé et le vieillissement; mais aussi l'énergie et la lutte contre le changement climatique. Le projet a également passé en revue des scénarios d'intégration et de coopération régionales avec l'UE au-delà de la libéralisation afin de stimuler un changement réel dans la région. MEDPRO a produit un ensemble de rapports, documents d'orientation, recommandations et commentaires sur différents thèmes à l'usage des décideurs et pouvant faire office de référence pour les politiques à venir. Ils ont été publiés sur le site Web du projet et peuvent être téléchargés par les parties prenantes. Parallèlement, MEDPRO a contribué à renforcer les liens entre les chercheurs autour de la Méditerranée et les connaissances sur le développement politique et socio-économique. Bien que l'importance des résultats du projet soit considérable pour les décideurs politiques, ils pourraient également intéresser les universitaires, les étudiants, les jeunes chercheurs et le public sur les deux rives de la Méditerranée. Les recommandations, les échanges et une vision commune pourraient stimuler la stabilité dans la région et redéfinir les rapports entre l'UE et la Méditerranée et favoriser la durabilité.

Mots‑clés

Printemps arabe, Méditerranée, révolte régionale, gouvernance, inclusion sociale, géopolitique, démocratie, intégration régionale, libéralisation du commerce, développement socio-économique

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application