Skip to main content

Novel Receptor:Ligand Interactions in Osteolytic Diseases

Article Category

Article available in the folowing languages:

Étudier les causes de la résorption osseuse pathologique

Le fait de mieux comprendre le développement de l'os devrait améliorer le succès du traitement de diverses maladies auto-immunes caractérisées par une résorption pathologique de l'os. Un projet européen a apporté d'importantes informations sur la résorption osseuse pathologique par les ostéoclastes, des cellules spécialisées dans cette activité.

Santé

La pathologie de nombreuses maladies ostéolytiques comme l'ostéoporose et l'arthrite rhumatoïde est associée à la résorption de l'os par les ostéoclastes. Ce processus se termine par le passage dans le sang du calcium et de la matrice osseuse minéralisée. Les chercheurs estiment que la cause de l'ostéolyse aberrante sera élucidée par la compréhension du développement des ostéoclastes. Le projet NRLIOD («Novel receptor: Ligand interactions in osteolytic diseases») financé par l'UE s'est attaché à identifier les signaux ostéoclastogéniques actifs dans les maladies ostéolytiques, en visant notamment les récepteurs et les ligands régulant le développement des ostéoclastes. Des travaux précédents avaient découvert que le récepteur associé aux ostéoclastes (OSCAR) est impliqué dans le processus via la liaison avec des protéines de structure du collagène sur le site d'articulations malades. Pour le projet NRLIOD, les scientifiques ont inhibé OSCAR chez la souris et analysé le phénotype osseux résultant. Ils ont également étudié la fonction du récepteur chez un modèle murin de l'arthrite, montrant une forte expression de la maladie. Les travaux ont révélé une nouvelle voie de l'ostéoclastogenèse, associée avec l'ostéoporose après la ménopause et surexprimée dans l'arthrite rhumatoïde. Ils ont également découvert la protéine SP-D (surfactant D), un nouveau ligand pour OSCAR, ayant un rôle protecteur dans l'arthrite rhumatoïde. Le projet NRLIOD a donc éclairci le processus de développement des ostéoclastes, et montré que la signalisation OSCAR dans les ostéoclastes est impliquée dans des maladies comme l'ostéoporose. Les résultats du projet pourraient conduire à de nouveaux agents thérapeutiques suppresseurs de l'inflammation dans les maladies pulmonaires et l'arthrite rhumatoïde.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application