Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Une coordination main-œil qui utilise également le retour d'effort

Des scientifiques ont étudié la perception sensorielle et l'activité motrice associée du bras et de la main pour développer des tâches de test et des mesures de performance. Les résultats de ces études sont importants pour les secteurs des jeux vidéo, de la robotique, de la médecine et de la simulation de vols.

Technologies industrielles

Le sens humain du toucher est essentiel dans notre interprétation du monde qui nous entoure et nos interactions avec lui. Lorsqu'une personne interagit avec l'environnement par son sens du toucher, les actions qui en résultent sont modifiées par la perception. Le terme haptique désigne la perception et la manipulation par le toucher. Même si elle a d'abord été appliquée aux humains, elle inclut maintenant tous les aspects de l'acquisition des informations et de la manipulation d'objets par les humains, les machines (imitant ou augmentant le toucher humain) ou une combinaison des deux (toucher virtuel, comme ce que le graphisme informatique a fait pour la vue). La compréhension et la modélisation des interactions haptiques sont importantes pour le développement de l'électronique des écrans tactiles et des jeux vidéos d'activités sportives virtuelles comme des matchs de football ou de tennis. Les interactions haptiques sont également très importantes pour une variété de tâches nécessitant une coordination main-œil. Par exemple, un chirurgien contrôlant un bras robotisé pourrait utiliser un système haptique pour transmettre l'effort ressenti par l'instrument à la main qui tient le manipulateur. Cela devrait permettre d'atteindre une meilleure précision. L'apprentissage basé sur un environnement virtuel dans des domaines comme la médecine et la formation au vol constitue une autre application importante. Des scientifiques de Turquie ont initié le projet Hapticemodel («The haptic e-model: A computational model of human sensory-motor performance in haptic manipulation») financé par l'UE pour développer un outil informatique évaluant les performances des systèmes haptiques et des opérateurs humains. Les scientifiques ont développé des modèles de dynamique de bras humain et de la variabilité entre les sujets due aux différences d'interfaces haptiques, afin de développer des tâches d'évaluation de manipulation haptique et des mesures de performance. Même si le projet a été interrompu, des avancées initiales importantes ont été obtenues dans le domaine de la modélisation. Il a permis d'acquérir des connaissances concernant la perception sensori-motrice et les interactions haptiques, qui ont des applications importantes dans les domaines des jeux vidéo, de la médecine, de la robotique et la formation au vol aérospatial.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application