Skip to main content

Promoting sexual- and reproductive health among adolescents in southern and eastern Africa – mobilising parents, schools, and communities

Article Category

Article available in the folowing languages:

Inciter des comportements plus sains chez les adolescents

Grâce à un financement de l'UE, un groupe de chercheurs développe des stratégies et des interventions visant à améliorer la santé génésique, principalement au sein de la population des adolescents (de 12 à 15 ans) en Afrique australe et orientale. Le projet cible les écoles dans l'espoir qu'elles servent de point d'entrée pour la mise en application des résultats.

Santé

Des interventions basées sur la recherche, la culture, la prise en compte de la dimension homme/femme, la durabilité et la communauté sont développées dans le cadre du projet PREPARE en vue de promouvoir la santé sexuelle et génésique. Les parents, les établissements scolaires et les communautés sont invités à changer leurs comportements reproductifs et de santé sexuelle. L'objectif principal du projet était de réduire la propagation des maladies sexuellement transmissibles et les grossesses non désirées. PREPARE a été lancé pour développer de nouvelles méthodes et programmes d'intervention innovants tout en appliquant une approche communautaire de prévention intégrée. Six objectifs ont été présentés dans le but de soutenir les travaux dans cette direction, dont des études de formation entre adolescents dans quatre sites africains, notamment dans la ville du Cap et à Limpopo (en Afrique du Sud), à Dar es Salaam (Tanzanie) et à Kampala (Ouganda) en vue de développer des facteurs d'intervention spécifiques. Les études sur le contenu et la conception du matériel utilisé dans les interventions précédentes seront menées dans le contexte des nouvelles preuves de recherche et de théorie pertinentes. Les chercheurs exploiteront les résultats des travaux dans les deux domaines susmentionnés afin de concevoir et de mettre en place de nouveaux programmes de bonnes pratiques pour la promotion de comportement sexuel sain chez les adolescents, lesquels seront testés au Cap et à Dar es Salaam. Les partenaires du projet souhaitent également concevoir et mettre en application des interventions plus ciblées à destination des autorités dans deux sites: une sur la communication parent/enfant et le soutien parental, et une autre sur les normes, les attitudes et les croyances culturelles. De plus, les échelles et les instruments existants pour la compilation de données seront réévalués, et de nouveaux seront développés pour répondre aux besoins d'évaluation des nouveaux programmes d'intervention consacrés aux bonnes pratiques et des études d'efficacité. L'objectif final est d'évaluer les programmes d'intervention en utilisant des approches quantitatives et qualitatives. Le projet PREPARE a développé des instruments et lancé une enquête auprès des étudiants à Limpopo et a également conçu un instrument consacré aux études sur les bonnes pratiques au Cap et à Dar es Salaam. Les programmes d'intervention destinés aux bonnes pratiques ont été finalisés pour le Cap et Dar es Salaam. Les travaux encore en cours impliquent des activités de compilation de données de base et de suivi ainsi que des applications d'intervention. Les données devront ensuite être traitées au moyen d'analyses statistiques et passeront par une élaboration de rapports. Les efforts de PREPARE devraient atteindre un grand nombre d'étudiants et impliquer une communauté plus vaste afin d'entraîner des changements positifs en termes de comportements sexuels et reproductifs des adolescents. Déviant des interventions scolaires traditionnelles, cette approche améliorera la santé sexuelle ainsi que la sécurité personnelle générale tout en éliminant les normes néfastes et les opinions négatives.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application