Skip to main content

GOAL Based Damage Stability

Article Category

Article available in the folowing languages:

Améliorer la sécurité des bateaux grâce à une meilleure conception

Des chercheurs financés par l'UE ont amélioré les régulations probabilistes sur la stabilité après avarie des navires à cargaison sèche et des navires de croisières, comme cela a été exposé par la convention internationale de 2009 sur la sauvegarde de la vie humaine en mer. Le travail mené dans le cadre du projet s'est concentré sur l'amélioration des formules de calcul des probabilités de survie pour les navires mixtes et les paquebots géants.

Technologies industrielles

Soutenu par un financement de l'UE, le projet GOALDS («Goal based damage stability») a fixé un certain nombre d'objectifs visant à améliorer l'approche utilisée actuellement pour la sécurité des navires de croisière, en particulier les paquebots géants. Les innovations et le développement rapide de la construction navale sont à l'origine de défis inédits qui en appellent à un nouveau paradigme, dans lequel la sécurité est considérée comme un objectif de la conception. L'approche «prescriptive» dans laquelle les navires sont considérés comme sûrs s'ils sont conformes à la réglementation en vigueur est écartée; elle ne garantit pas de niveau minimum fiable de capacité de survie. C'est sur ce point que des modifications sont à apporter. Un objectif clé de GOALDS était le développement d'une formule intégrée pour évaluer la capacité de survie des navires de croisière après avarie. À ces fins, les partenaires du projet ont développé une base de données d'accidents, enrichissant les informations actuellement disponibles pour analyses sur d'autres bases de données. Des analyses statistiques sur les données collectées ont permis aux membres de l'équipe de relever les lacunes des formules existantes et d'en développer de nouvelles. Pour la première fois, l'équipe GOALDS a étudié le mécanisme d'inondation et les pertes de navires qui s'ensuivent après une avarie sur le bas du bateau. L'une des conclusions était qu'un échouage ne devait pas constituer une menace significative pour la capacité de survie d'un navire de croisières bien conçu et exploité de manière appropriée, que ce soit sur mer calme ou sur mer agitée. Le projet a également permis de développer un nouveau logiciel pour les calculs de stabilité après avarie à partir du développement d'un nouveau facteur de survie. La nouvelle formule a été programmée et testée par des utilisateurs finaux, tous les paramètres et critères étant discutés de manière approfondie entre les membres du consortium. Cela a été effectué en vue d'arriver à des définitions précises de l'utilisation pratique de la formule. Les autres efforts conduits dans le cadre du projet ont permis d'avancer vers la mise en place d'une exigence de stabilité après avarie basée sur le risque et des conceptions de navire innovantes fondées sur cette exigence. Les résultats du projet ont été évalués pour la soumission des rapports pertinents à l'Organisation maritime internationale (OMI). Les développements et les progrès réalisés au cours du projet GOALDS constituent une base pour améliorer la réglementation actuelle sur la stabilité après avarie. Ils devraient permettre d'améliorer la sécurité des navires de croisière. Les résultats de ce type de projets financés par l'UE contribuent à la sécurité des passagers et améliorent la visibilité et l'importance de l'UE dans les organes qui élaborent la réglementation maritime internationale, tels que l'OMI.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application