Skip to main content

TOWARDS AN ALLIANCE OF EUROPEAN RESEARCH FLEETS

Article Category

Article available in the folowing languages:

Une plateforme maritime commune soutient la recherche marine

Une infrastructure émergente d''installations terrestres et de navires promet de renforcer la recherche marine et maritime, et promouvra le développement économique de plusieurs façons.

Changement climatique et Environnement

La recherche marine est précieuse et nous permet de mieux comprendre notre monde et de renforcer nos connaissances dans de nombreux domaines tels que le changement climatique, la biodiversité, l''aquaculture, le commerce et la durabilité. Le projet EUROFLEETS («Towards an alliance of European research fleets») financé par l''UE développe une plateforme conjointe réunissant des centres de recherche marine, des universités et des acteurs industriels dans le but d''améliorer la recherche marine partout dans le monde. Une telle infrastructure contiendrait des réseaux d''observation, des centres de données, des laboratoires, des systèmes informatiques et plus important encore, des navires de recherche pour surveiller les paramètres océanographiques et collecter des données. Une grande partie des efforts du projet concernaient la coordination des synergies entre les propriétaires et gestionnaires de la flotte de recherche marine en se concentrant sur l''accès transnational, la mise en réseau et la recherche conjointe. EUROFLEETS a organisé et financé des appels pour que des navires de recherche participant à des projets de recherche conjoints, et a équipé ces navires de logiciels haute technologie et de véhicules sous-marins afin de renforcer les capacités de recherche. Plusieurs trajets de recherche ont déjà eu lieu avec des équipements sismiques et d''autres types à bord de navires venant de Belgique, de Bulgarie, d''Allemagne, d''Irlande, de Grèce, d''Italie et de Roumanie. D''autres trajets de recherche sont prévus pour 2013, et un rapport détaillé des résultats et des réussites devrait suivre. Parallèlement, les parties prenantes du projet explorent de nombreux autres thèmes d''intérêt commun tels que la création de nouveaux partenariats, l''émergence de regroupements (clusters) régionaux, les aspects environnementaux et le développement de logiciel embarqué. Dans ce contexte, le projet contribue énormément à la compétitivité européenne, en gardant à l''esprit que les régions maritimes de l''UE représente plus de 40% du PIB (produit intérieur brut) du bloc et de sa population. EUROFLEETS minimise la duplication de la recherche dans ce secteur, standardise les interfaces entre parties prenantes et partage les ressources telles que l''équipement et le personnel. Globalement, le projet aborde des enjeux économiques liés aux secteurs marins et maritimes en fournissant un accès durable aux navires et à un équipement de recherche rentables. La contribution au bien-être de l''Europe, qui est lié à la mer, devrait être importante. Par le biais de la plateforme paneuropéenne prévue et d''une infrastructure conjointe, EUROFLEETS renforcera indéniablement nos connaissances scientifiques des mers et océans du monde avec un effet positif sur le développement et la durabilité.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application