Skip to main content

Test bench for endurance test and reliability prediction of avionics power electronic modules

Article Category

Article available in the folowing languages:

Tester l'électronique des avions du futur

Le remplacement des systèmes hydrauliques et pneumatiques classiques par des commandes électriques devrait rendre les avions bien plus silencieux et fiables. Un nouveau banc de test des modules électroniques de puissance intègre trois tests en un pour faciliter ce développement.

Technologies industrielles

Le nouveau concept d'avion davantage électrique (More-electric aircraft, MEA) est une étape vers l'avion tout-électrique. Il consiste à basculer sur la commande électrique toutes les fonctions autres que la propulsion et actuellement assurées par des dispositifs hydrauliques, pneumatiques, mécaniques et électriques. L'industrie aéronautique européenne collabore étroitement avec ce domaine de recherche, car le concept MEA peut réduire grandement les coûts et l'impact carbone de l'aviation, et améliorer son efficacité et sa sûreté. Le projet AERTECVTI («Test bench for endurance test and reliability prediction of avionics power electronic modules»), financé par l'UE, a développé un banc de test multi-composants, destiné aux convertisseurs électroniques de puissance MEA. Il simule de manière réaliste les conditions extrêmes de température, d'humidité et de vibrations, et peut conduire des tests en mode continu ou transitoire. Il regroupe trois systèmes classiques de test en un seul, pour tester la fiabilité de l'électronique embarquée de puissance (au niveau des composants et des convertisseurs). Le système AERTECVTI est constitué d'un caisson climatique, d'un banc de test aux vibrations et d'un banc de caractérisation électrique. Par sa taille et ses connexions électriques, il peut contrôler et surveiller simultanément 25 composants. Une interface graphique optimise la commodité pour contrôler, surveiller et combiner plusieurs paramètres. Ces travaux renforcent l'efficacité et la fiabilité de la vérification et de la qualification des convertisseurs d'électronique de puissance destinés à l'aviation, dans un environnement rigoureux à plusieurs contraintes et conformément à la norme DO-160E. Le système AERTECVTI aidera les concepteurs à choisir de manière rationnelle l'architecture qui correspond le mieux aux besoins d'un client. En outre, il accélérera la conception et réduira les coûts, au bénéfice de la compétitivité. Les travaux d'AERTECVTI représentent donc une étape critique vers le MEA.

Mots‑clés

Modules électroniques de puissance, banc d'essai, avion davantage électrique, avionique, conditions extrêmes, norme DO-160, qualification, tests d'endurance et de fiabilité, composants d'âge, convertisseurs

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application