European Commission logo
français français
CORDIS - Résultats de la recherche de l’UE
CORDIS
Contenu archivé le 2024-05-28

Improving National Capacities in Observation and Management of Marine Environment in Tunisia

Article Category

Article available in the following languages:

La Tunisie et la recherche sur les milieux marins

L'Institut national des sciences et technologies de la mer (INSTM) de Tunisie a obtenu une reconnaissance internationale avec l'aide d'une initiative financée par l'UE.

Changement climatique et Environnement icon Changement climatique et Environnement

Le projet INCOMMET (Improving national capacities in observation and management of marine environment in Tunisia) a renforcé le partenariat entre l'UE et la Tunisie dans le domaine de la recherche sur les milieux marins. L'initiative a également facilité la participation à l'Espace européen de la recherche (EER) et au 7e programme-cadre de l'UE. La coordination du projet a été assurée par l'INSTM, la principale institution de recherche du pays en océanographie et sur les milieux marins. Des formations, des ateliers, des jumelages et des visites ciblant le personnel et des étudiants de l'INSTM ont été organisés pour renforcer la capacité scientifique et technologique. Les activités conduites dans le cadre du projet INCOMMET ont porté sur les problèmes environnementaux auxquels la Tunisie est confrontée, ainsi que d'autres problèmes plus globaux tels que le changement climatique et la perte de biodiversité. Les partenaires du projet ont analysé l'état actuel des connaissances en Tunisie en matière de recherche sur les milieux marins, notamment concernant le Golfe de Gabés. L'INSTM a également travaillé avec le consortium à la conception d'un laboratoire mixte international et au développement d'un programme de recherche commun avec l'UE. Une évaluation des forces et faiblesses de l'INSTM a été conduite par des experts externes du Canada et de France. Elle a abordé le besoin de l'INSTM de redéfinir sa stratégie, en particulier en ce qui concerne la gouvernance et la supervision scientifique. L'institut s'engage également dans l'amélioration de sa capacité de promotion d'un développement et d'une gestion durables de l'environnement marin et des ressources naturelles en Tunisie. Le profil international de l'INSTM a été affirmé par le renforcement de la communication et des activités de dissémination par le biais d'un site web public et via la production de brochures et de DVD scientifiques, ainsi que par le biais de conférences locales ciblant les partenaires socioéconomiques et les parties prenantes. Une conférence internationale a également été organisée. Le projet INCOMMET renforcera par conséquent la position de l'INSTM en matière de conseil aux décideurs et aux parties prenantes au niveau régional et national, et promouvoir le développement durable de l'environnement marin tunisien et la gestion durable de ses ressources naturelles.

Mots‑clés

Recherche sur les milieux marins, océanographie, problèmes environnementaux, développement durable

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application