Skip to main content

Promoting and Improving Azerbaijan Research Collaboration with European Research Area

Article Category

Article available in the folowing languages:

L'Azerbaïdjan, acteur de la recherche européenne grâce au renforcement de sa capacité de recherche

L'Azerbaïdjan veut renforcer sa collaboration avec des centres de recherche de l'Espace européen de la recherche (EER). Une initiative de l'UE a aidé la principale organisation de recherche du pays à développer des partenariats stratégiques en vue de son intégration à l'EER.

Technologies industrielles

L'institut de physique (IPA) de l'Académie nationale des sciences de la république d'Azerbaïdjan a un rôle clé dans la recherche, le développement de nouvelles techniques et méthodologies, et la formation d'experts hautement qualifiés, dans le pays et la région plus vaste. Le projet PRIMA-ERA (Promoting and improving Azerbaijan research collaboration with European Research Area), financé par l'UE, a soutenu diverses initiatives visant à renforcer la coopération entre l'IPA et des centres dans des États membres de l'UE et des États associés. Il a organisé trois journées portes ouvertes pour améliorer la visibilité de l'IPA, une première pour les instituts de recherche d'Azerbaïdjan. Le public a ainsi pu découvrir les activités de l'IPA et de son personnel. Les partenaires du projet ont évalué la qualité de la stratégie et des activités de recherche en place et analysé les besoins socio-économiques à court terme de l'IPA. Ces travaux ont conduit à rédiger un rapport sur les réformes à court et long terme, dans le but d'intégrer l'IPA à l'EER. Ce rapport s'adressait aux entités de l'État et aux ONG impliquées dans la recherche. Les résultats des travaux communs ont été publiés dans deux revues internationales. Afin de faciliter les échanges de connaissances, l'équipe du projet a organisé des activités de jumelage et des actions de formation avec l'IPA et trois autres institutions. Elle a aussi organisé un séminaire de formation destiné aux chercheurs azerbaïdjanais afin de les inciter à participer aux appels de l'initiative Horizon 2020 (H2020) en rapport avec l'énergie et les nanotechnologies. Ils ont aussi été formés à la rédaction de propositions et à la mise en place de collaborations dans le cadre des initiatives H2020. Le projet PRIMA-ERA a soutenu l'innovation dans la recherche, et conçu des stratégies de recherche ciblée, pour élargir la portée de l'IPA, au niveau national et au-delà. Il élèvera la position de l'IPA dans la recherche au niveau mondial, en tant que centre d'excellence dans les sciences, la recherche et le savoir-faire.

Mots‑clés

Espace européen de la recherche, Institut de physique, Académie nationale des sciences de la république d'Azerbaïdjan, PRIMA-ERA, collaboration de recherche

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application