Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Un dispositif de chauffage révolutionnaire

Les systèmes de chauffage actuels fonctionnent selon le principe classique de la combustion, un processus au cours duquel les combustibles fossiles génèrent de la chaleur par réaction avec l'oxygène. Habituellement, ces dispositifs sont extrêmement volumineux. Ils émettent des substances hautement toxiques comme les oxydes nitriques et leur apport en énergie est extrêmement limité. Un nouveau dispositif de petite taille pourvoyeur de chaleur et/ou d'eau chaude vient d'être développé. En raison de ses faibles émissions et du contrôle étendu de sa fourniture d'énergie, il peut se révéler très utile à des applications domestiques et industrielles variées.

Énergie

Le dispositif s'appuie sur une nouvelle technique de combustion des combustibles à la fois gazeux et liquides et se compose d'un nouveau brûleur à support poreux et d'un échangeur thermique intégré. Contrairement au brûleur catalytique classique ou la réaction de combustion se propage sous forme d'une flamme libre, ce dispositif fonctionne par combustion au travers des pores d'un support poreux inactif. Les propriétés de ce support permettent d'obtenir un processus de combustion stable donnant lieu à une forte puissance et à des émissions de produits en très petites quantités. Afin de réduire les pertes thermiques, l'échangeur thermique a également été intégré au support poreux, avec pour résultat l'obtention de transferts thermiques élevés. En conséquence, le brûleur à gaz et l'échangeur thermique intégrés constituent un système intégré extrêmement efficace et compact. En comparaison avec les systèmes de chauffage domestiques actuels, ce nouveau groupe compact présente bien plus d'avantages. Tout d'abord, il occupe un volume 10 à 15 fois inférieur à celui des systèmes existants. Ensuite, le nouveau brûleur présente divers scénarios de fonctionnement permettant de contrôler avec une grande latitude l'apport énergétique nécessaire aux besoins domestiques en chauffage. En outre, ses chiffres excellents en matière de rejets sont directement comparables à ceux des radiateurs à gaz actuels et peuvent de surcroît être améliorés par une utilisation appropriée. Pour finir, la stabilité du processus de brûlage est garantie, indépendamment des propriétés du mélange gazeux et du rapport air/combustible. Divers prototypes de brûleurs correspondant à différentes charges thermiques ont été développés et testés. Ils présentent les mêmes avantages lorsqu'ils sont utilisés à des fins de chauffage. Selon leur conception, ils peuvent également être employés pour fournir de l'eau ou de la vapeur chaude. Au-delà de l'emploi de combustibles, un premier prototype a également été développé à des fins de combustion au fuel. Son fonctionnement s'est avéré satisfaisant pour une puissance comprise entre 1 kW et 15 kW. Le système complet dispose d'unités de contrôle uniques permettant une utilisation sécurisée, pratique, efficace et durable. Du fait de sa souplesse d'utilisation et de ses nombreux avantages, cette nouvelle technique de combustion représente un changement majeur susceptible d'influer sur l'évolution future des systèmes de chauffage domestiques et industriels en Europe et ce pour le plus grand bénéfice des consommateurs.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application