Skip to main content
European Commission logo print header

Strengthening the University of Plovdiv Research Potential in Plant Systems Biology and Food Biotechnology

Article Category

Article available in the following languages:

Développer la capacité de recherche en Bulgarie

La faculté de biologie de l'université de Plovdiv (UoP-FoB) en Bulgarie est renommée pour ses travaux sur la biologie des systèmes végétaux, les tests d'aliments et les biotechnologies. En renforçant sa capacité de recherche, elle préservera sa compétitivité.

Changement climatique et Environnement icon Changement climatique et Environnement

Les membres du projet BIOSUPPORT financé par l'UE visaient à mettre à niveau de l'infrastructure mais aussi à développer les compétences des chercheurs bulgares et à renforcer la visibilité de l'UoP-FoB. Le projet a soutenu la formation de 122 chercheurs bulgares dans des laboratoires de pointe en Europe, et deux chercheurs européens expérimentés ont été détachés à l'UoP. Par ailleurs, 15 scientifiques bulgares ont travaillé dans d'autres instituts de recherche européens. Ces activités ont soutenu la mobilité des chercheurs, amélioré les connaissances des chercheurs bulgares dans les domaines pertinents, et attiré à l'UoP des talents plus que nécessaires. La formation a porté sur la métabolomique, la microscopie confocale et à force atomique, la chromatographie et la spectrométrie de masse. Pour compléter leur expérience, les chercheurs ont aussi collaboré avec des PME et des groupes de recherche internationaux. L'achat de nouveaux équipements de pointe a permis d'organiser huit nouveaux laboratoires. Citons notamment le laboratoire de microscopie à force atomique, le seul de son genre à l'UoP et en Bulgarie. Ces mises à niveau de l'infrastructure garantiront la qualité des recherches en biologie des systèmes végétaux, les tests d'aliments et les biotechnologies. En outre, l'UoP a augmenté sa visibilité grâce à la participation de chercheurs à 15 conférences internationales en tant que conférenciers invités, et à l'organisation en Bulgarie de séminaires, de trois ateliers et de deux conférences très réussies. Les résultats ont aussi été diffusés par des vidéos, sur le site web du projet et via plusieurs publications. Le projet BIOSUPPORT s'est traduit par la formation et le renforcement de partenariats de recherche avec d'autres groupes ainsi qu'avec des entreprises. Ceci a conduit à plusieurs brevets, à des transferts de technologies et à la création de PME. L'UoP dispose désormais d'une capacité et d'une structure de recherche consolidées et plus efficaces. En matière de partenariats de recherche avec d'autres instituts et des PME, l'université est ainsi plus attrayante. Les technologies et les connaissances générées par l'UoP bénéficieront à la Bulgarie ainsi qu'à l'Europe, élargissant les opportunités d'emploi dans l'alimentation et les biotechnologies.

Mots‑clés

Biologie des systèmes végétaux, test d'aliments, biotechnologies, capacité de recherche, mise à niveau de l'infrastructure, formation, mobilité, laboratoires, brevet, transfert de technologie

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application