Skip to main content

New chemical tools for profiling protein lipidation in cancer

Article Category

Article available in the folowing languages:

Les modifications des protéines dans le cancer

Le monde médical a besoin et est à la recherche de médicaments efficaces pour lutter contre le cancer. Une étude approfondie des modifications de protéines a le potentiel de faire progresser les nouvelles approches innovantes dans la découverte de médicaments.

Santé

La formation de protéines lipidées est contrôlée par les enzymes, des transférases protéines-lipides, et l'activité anormale de ces enzymes dans les cellules cancéreuses a déjà été rapportée. Des médicaments innovants qui empêchent les activités de ces enzymes pourraient inhiber les transformations cancérigènes dans ces cellules. Le projet LIPOPROT («New chemical tools for profiling protein lipidation in cancer»), financé par l'UE, cherchait à développer de nouvelles méthodes pour étudier les taux de lipidation protéique dans le cancer. Les principaux objectifs étaient de synthétiser des sondes pour la lipidation protéique et les valider pour un profilage à haut débit pour une analyse comparative dans les cellules cancéreuses représentatives. Les chercheurs ont réussi à optimiser la synthèse des sondes chimiques pour qu'elles soient déjà abordables et rapides. Ensuite, ils ont caractérisé les propriétés physicochimiques des nouveaux composants. Les scientifiques ont appliqué des sondes lipidiques innovantes pour modéliser les cellules du cancer du col de l'utérus en culture. Cela a entraîné la découverte de l'identité des protéines lipidées et leur emplacement exact ainsi que sur la nature des liaisons chimiques qui relient les graisses aux protéines. Les efficacités de lipidation protéiques relatives et les activités enzymatiques générales des transférases lipidiques ont également été étudiées dans d'autres modèles cellulaires y compris les lignées cellulaires de cancer du côlon et du sein. Les chercheurs ont utilisé ces modèles pour examiner l'incorporation de l'acide myristique pour la modification de protéines dans le cancer, et catalysées par l'enzyme transférase N-myristoyl. Les expériences incluaient l'analyse phénotypique et moléculaire des effets de l'inhibition de la transférase de N-myristoyl dans les cellules cancéreuses. Les mesures d'activité métabolique et les analyses protéomiques quantitatives ont offert un soutien préliminaire à l'hypothèse que la transférase N-myristoyl serait une cible médicamenteuse valide pour le cancer. De manière plus importante, les technologies développées par LIPOPROT sont universelles et pourraient être appliquées à l'analyse de lipidation protéique dans d'autres maladies humaines et animales.

Mots‑clés

Modification protéine, lipidation, analyse de lipidation, transférase N-myristoyl

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application