CORDIS
Résultats de la recherche de l’UE

CORDIS

Français FR

Study on the need for food and health research infrastructures in Europe

Informations projet

N° de convention de subvention: 311788

État

Projet clôturé

  • Date de début

    1 Septembre 2012

  • Date de fin

    31 Août 2015

Financé au titre de:

FP7-KBBE

  • Budget total:

    € 2 253 838,19

  • Contribution de l’UE

    € 1 997 946

Coordonné par:

STICHTING WAGENINGEN RESEARCH

Français FR

Des infrastructures de recherche améliorées pour faire progresser la recherche dans le domaine de la santé en Europe

La lourde charge que représentent les maladies non transmissibles liées à l'alimentation des Européens peut être directement attribuée à leur mode de vie. Une initiative de l'UE a contribué à encourager la recherche et à mieux sensibiliser aux objectifs nutritionnels de santé publique en Europe.

Santé
© Thinkstock

L'UE encourage les citoyens à adopter un mode de vie, une alimentation et une nutrition qui améliorent leur santé. Afin de mieux aborder les facteurs de risque, les défis et les menaces pour la santé, il est indispensable d'étudier un moyen de concevoir des stratégies plus efficaces. Néanmoins, la recherche dans le domaine de la santé est particulièrement difficile car elle inclut de nombreux domaines et représente un vaste secteur. De plus, la recherche dans ce domaine semble dispersée et la capacité de recherche et les données haute qualité comparables restent limitées dans plusieurs pays européens. Grâce à un financement de l'UE, le projet EURO DISH (Study on the need for food and health research infrastructures in Europe) a évalué les exigences actuelles en matière d'infrastructures de recherche dans le domaine de la santé comme les installations, les ressources et les services qui soutiennent les scientifiques européens dans la recherche éminente. EURO DISH s'est concentré sur quatre importants piliers de la recherche dans le domaine de la santé: les déterminants, l'assimilation, l'état et la santé. Les travaux ont commencé en cartographiant l'état actuel des infrastructures de recherche dans le domaine des aliments et de la santé. Les partenaires du projet ont ensuite identifié les lacunes et besoins de ces infrastructures sur les déterminants du comportement alimentaire, l'assimilation d'aliments et de nutriments, l'état et les marqueurs fonctionnels ainsi que la santé et le risque de maladie des aliments et des nutriments. L'équipe d'EURO DISH a également identifié des facilitateurs clés et les obstacles à une gouvernance réussie des infrastructures de recherche à l'échelle de l'UE. Cela a permis de concevoir des infrastructures de recherche réussies au niveau de l'UE pour le domaine de l'alimentation et des aliments, et de définir une feuille de route de mise en œuvre. Les résultats ont conduit à des recommandations pour le Forum stratégique européen pour les infrastructures de recherche, les décideurs politiques et les chercheurs. Dans l'ensemble, les résultats montrent qu'il y a un besoin d'infrastructure de recherche spécifique aux aliments, à la nutrition et à la santé, et de liens entre les infrastructures. Le projet permettra aux décideurs et à l'industrie d'augmenter l'impact de la recherche sur l'alimentation et la santé dont le but final est d'améliorer la santé de tous les européens.

Mots‑clés

Infrastructures de recherche, recherche dans le domaine de la santé, EURO DISH

Informations projet

N° de convention de subvention: 311788

État

Projet clôturé

  • Date de début

    1 Septembre 2012

  • Date de fin

    31 Août 2015

Financé au titre de:

FP7-KBBE

  • Budget total:

    € 2 253 838,19

  • Contribution de l’UE

    € 1 997 946

Coordonné par:

STICHTING WAGENINGEN RESEARCH