Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

De nouvelles cibles antibiotiques

Des chercheurs européens ont travaillé en vue de la validation de protéines bactériennes spécifiques comme nouvelles cibles antibiotiques.

Santé

L'émergence des souches bactériennes résistantes aux antibiotiques représente une question de santé importante. La communauté scientifique semble être bientôt à cours d'antibiotiques efficaces tandis que l'industrie pharmaceutique réduit le nombre de nouveaux antibiotiques dans leur recherche et de voie de développement. Cela met clairement l'accent sur le besoin de nouvelles solutions antibactériennes. Pour y faire face, le projet METAL TRANSPORTERS (Mechanistic and pharmacological studies of transition-metal ABC transporters that are essential to bacterial virulence), financé par l'UE, a exploré le potentiel de la famille des transporteurs ABC (ATP binding cassette) des métaux de transition comme nouvelles cibles antibiotiques. Les transporteurs ABC sont des protéines transmembranaires qui utilisent l'énergie de l'ATP pour mener des processus biologiques vitaux dont le transfert de diverses molécules à travers les membranes. Le consortium s'est notamment intéressé au transporteur MntABC de Bacillus anthracis, l'agent causatif d'anthrax. MntABC doit transférer divers ions de métal à travers la membrane bactérienne, ce qui joue un rôle principal dans la virulence. Les chercheurs ont comparé la fonction de divers transporteurs ABC bactériens pour déterminer leur structure et mécanisme d'action. Ils ont découvert que les différents transporteurs ABC non seulement fonctionnaient à l'aide de mécanismes spécifiques au rôle, mais ont également présenté une mémoire conformationnelle. Par ailleurs, ils ont validé la fonction de MntABC en important le manganèse et ont découvert des molécules prometteuses qui inhibaient son activité. De façon intrigante, le zinc s'est avéré un inhibiteur puissant de MntABC, indiquant qu'une alimentation riche en zinc pourrait être la réponse au traitement de l'anthrax. De façon collective, le projet a fourni un aperçu fondamental sur la structure et la fonction des transporteurs de métal bactériens. Prenant en compte le rôle de ces protéines sur la pathogenèse de nombreuses bactéries cliniquement importantes dont Streptococcus pneumonia, Mycobacterium tuberculosis et Salmonella typhi, les résultats ont d'importantes ramifications cliniques.

Mots‑clés

Antibiotique, résistance, ATP, transporteurs ABC, Bacillus anthracis, anthrax, zinc

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application