European Commission logo
français français
CORDIS - Résultats de la recherche de l’UE
CORDIS
Contenu archivé le 2024-06-18

Space Research Road-mapping and Planning for Europe

Article Category

Article available in the following languages:

Un horizon plus vaste pour l'exploration spatiale

Depuis les années 1950, l'espace est devenu la nouvelle frontière d'exploration pour l'humanité. Un projet financé par l'UE a récemment proposé le premier calendrier international indépendant relatif aux principaux domaines de l'exploration humaine et scientifique.

Technologies industrielles icon Technologies industrielles
Recherche fondamentale icon Recherche fondamentale
Espace icon Espace

L'intérêt actuel envers l'exploration spatiale est plus fort que jamais. De nombreux nouveaux acteurs rejoignent les premières puissances spatiales et sont impatients de démontrer leurs technologies et de contribuer à une masse de connaissances qui s'agrandit sans cesse. Les entreprises gardent aussi un œil sur l'espace. Mais le manque de coordination au sein de l'Agence spatiale européenne (ESA) ou des agences nationales a conduit à la duplication de missions spatiales et au cloisonnement des développements technologiques réalisés dans d'autres parties de l'Europe. En outre, les universités et les PME sont sous-représentées dans le calendrier technologique. Le projet SPACEPLAN 2020 (Space research road-mapping and planning for Europe), financé par l'UE, a été lancé pour déterminer les principaux développements d'importance dans un futur proche. Il a adopté une approche ascendante pour évaluer les systèmes de guidage, de navigation et de contrôle, ainsi que la robotique. Des ateliers pratiques ont regroupé des centres universitaires d'excellence, les entreprises, les gouvernements et les organismes de financement, afin d'évaluer les développements technologiques en vue de répondre aux besoins croissants. Les résultats ont été présentés sous la forme de livres blancs et d'un calendrier. Le calendrier de SPACEPLAN 2020 est prévu pour servir de base aux activités futures, aidant la plus large communauté et les décideurs politiques à évaluer le potentiel social et les avantages économiques de l'exploration spatiale. Le consortium voulait souligner les tendances nécessitant davantage de débat et une analyse approfondie. Pour concrétiser des programmes durables d'exploration et d'utilisation de l'espace, il faudra concevoir lors de la prochaine décennie une suite révolutionnaire de concepts systèmes. Les objectifs techniques poursuivis devront s'appuyer sur une vision large et prospective des technologies de soutien, mais devront être assez ciblés pour se traduire par des progrès tangibles. Le calendrier SPACEPLAN 2020 n'est pas comparable aux programmes d'harmonisation de l'ESA et de la NASA (National Aeronautics and Space Administration). Cependant, il a déjà apporté une contribution limitée mais de valeur à la définition de calendriers relatifs aux technologies critiques et aux applications spatiales pour l'Europe. Signalons notamment une partie centrale des recommandations concernant les véhicules de lancement, qui a été harmonisée avec le programme préparatoire de l'ESA sur les futurs lanceurs, débuté en 2001, et d'autres en vue de renseigner le programme Horizon 2020 de la Commission européenne.

Mots‑clés

Exploration spatiale, mission spatiale, SPACEPLAN 2020, développement de technologie, calendrier

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application