Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

De meilleurs moyens pour extraire les bienfaits des baies sauvages

Alors que la demande pour des produits nutraceutiques et des aliments fonctionnels s’accroît, les chercheurs se tournent vers les baies sauvages pour en extraire les antioxydants et autres nutriments avec une faible empreinte environnementale.

Alimentation et Ressources naturelles

L’intérêt des consommateurs pour une alimentation saine, salubre et pratique a augmenté. Une des solutions pour répondre à cette demande réside dans les baies sauvages de l’Arctique, dont la plupart contiennent d’importantes quantités d’anthocyanes. Les anthocyanes, qui agissent comme des antioxydants, sont célèbres pour leurs effets bénéfiques sur la santé cardiovasculaire, la vue et la prévention du diabète entre autres. Le projet WILDBERRY, financé par l’UE, a travaillé sur la manière d’utiliser les ingrédients de qualité supérieure des baies pour influencer les marchés des produits nutraceutiques et des aliments fonctionnels. «Notre matière première provient de forêts nordiques vierges avec une empreinte écologique minimale», explique Jukka Ekberg, développeur du produit et du processus et coordinateur du projet chez Extrx Oy. Située à Sotkamo en Finlande, l’équipe d’Extrx a découvert que les concentrations d’anthocyane dans les myrtilles sont parmi les plus élevées dans le monde. Aujourd’hui, les chercheurs du projet ont obtenu un extrait d’anthocyane de haute qualité, des extraits de baies séchées sous vide et des produits brevetés semblables à de la confiture à base de baies sauvages de l’Arctique. «Nous mettons l’accent sur la qualité et nos contacts à l’étranger, ce qui nous donne des chances de réussir et de nous placer sur le devant de la scène de l’industrie du futur», souligne M. Ekberg. Les nombreuses manières de transformer les baies Les techniques de transformation innovantes de l’équipe garantissent une productivité élevée, accompagnée d’une grande efficacité et d’un gaspillage minimal. Les chercheurs de WILDBERRY ont pu démontrer qu’il est possible de découpler des avancées technologiques à partir de l’utilisation intensive des ressources naturelles, en faisant d’eux des pionniers dans la gestion de l’innovation alimentaire. Afin d’offrir des produits sains et de grande qualité à base de baies sauvages de l’Arctique, les chercheurs ont utilisé des technologies de pointe pour transformer de manière durable des matières premières en ingrédients haut de gamme. L’équipe a mis au point une nouvelle méthode de mouture humide pour lancer sur le marché des produits innovants et sains. «Notre objectif consiste à utiliser toutes les parties de la baie lors du processus et à ne générer aucun déchet», explique M. Ekberg. L’équipe WILDBERRY a élaboré un processus utilisant la chromatographie sur colonne pour extraire l’anthocyane des myrtilles sauvages et des camarines noires, aussi bien à l’échelle du laboratoire qu’à l’échelle pilote. Les chercheurs ont ensuite analysé les contenus de composants bénéfiques pour la santé provenant de baies diverses et la manière dont les conditions environnementales les influencent. Les membres du projet ont également mis au point et encapsulé des poudres d’anthocyane pur comme ingrédients des produits nutraceutiques et des aliments fonctionnels. D’autres activités comprenaient des tests sur la durée de conservation et des études de conformité structurelle, des essais de mouture humide, le développement d’échantillons du produit et des essais de séchage à sec. L’équipe a découvert et testé de nouvelles méthodes pour améliorer le rendement de l’anthocyane, tout en réduisant les déchets, grâce à l’extraction de polyphénols des tiges et des feuilles des baies. Ils ont examiné différentes manières pour améliorer la durée de conservation et la stabilité de l’anthocyane dans différents produits alimentaires. Ils ont ensuite élaboré des produits sains et savoureux à partir de baies en utilisant diverses méthodes de transformation. Fin prêts pour la commercialisation Les partenaires de WILDBERRY prévoient d’entamer une échelle de production de jus, de concentrés de jus et une ligne de production de confitures bioactives. Ils espèrent produire bientôt d’autres produits enrichis en anthocyane à l’échelle commerciale, en plus d’autres produits en phase de démonstration du bien-fondé de la conception. Afin de déterminer leur place dans le marché des aliments fonctionnels, l’équipe prévoit d’élaborer d’autres technologies de séparation qui réduisent les coûts. «Le financement de l’UE s’avère être un atout de taille pour nous puisqu’il nous permet de développer les valeurs de notre entreprise et de les traduire en produits et contacts qui, nous l’espérons, devraient déclencher une croissance économique et créer des opportunités d’emploi à Sotkamo», conclut M. Ekberg.

Mots‑clés

WILDBERRY, baies, anthocyane, santé, aliment fonctionnel, produit nutraceutique, antioxydant, innovation alimentaire

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application