European Commission logo
français français
CORDIS - Résultats de la recherche de l’UE
CORDIS

Article Category

Magazine Research*eu
Contenu archivé le 2024-05-16

Article available in the following languages:

Vaste, complexe, (dés)ordonné? Percer les secrets du cosmos

La voute céleste n’est pas qu’une magnifique source d’inspiration. C’est l’origine même de notre existence et l’un des plus grands mystères que la science ait jamais eu à élucider. Le numéro spécial de ce mois-ci s’intéresse aux récentes tentatives, financées par l’UE, de percer les secrets de l’Univers.

L’éternelle quête: l’astrophysique et les mystères du cosmos

Face à l’immensité du cosmos, il est facile de se dire qu’il dépasse de loin notre entendement. Il suffit de regarder au travers d’un télescope pour que la plus élémentaire des questions devienne un mur infranchissable: l’Univers est-il fini ou infini? En quoi consistait l’ère pré-Big Bang? Quel est le destin de l’Univers? Heureusement, l’immensité de l’Univers conjuguée à la vitesse limitée – bien qu’incroyablement rapide – de la lumière nous fournit une sorte de machine à remonter le temps. Regardez à nouveau au travers de votre télescope et songez que le paysage cosmique qui s’offre à vous n’est que le miroir du passé. À chaque fois qu’un télescope à la fine pointe du progrès est inauguré, nous repoussons les limites de l’observation de l’Univers. En 2016, le télescope spatial Hubble a repéré une galaxie telle qu’elle se présentait il y a 13,4 milliards d’années. Alors que nous écrivons ces mots, Hubble a identifié un trou noir qui remet en question les théories d’Einstein sur la relativité générale et restreinte. Le rythme auquel les astrophysiciens font de nouvelles découvertes n’a de cesse de nous surprendre. Parallèlement, les superordinateurs ont commencé à cartographier l’Univers et à formuler des prévisions sur son évolution. Les chercheurs de l’UE participent activement à cette quête continue. Dans les pages suivantes, vous découvriez certaines des tentatives les plus récentes en ce sens, financées par l’UE. Ces efforts couvrent la majeure partie de l’histoire de l’Univers, depuis les ondes graviationnelles primordiales du Big Bang (BeyondPlanck) à la formation et aux caractéristiques des étoiles (StarFormMapper), en passant par les galaxies à faible brillance de surface (DIGESTIVO) et les amas de galaxies (ClusterGal). Vous découvrirez également comment, quelque part au milieu de tout cela, RADIOFOREGROUNDS et CosmicDawn ont permis de faire progresser la compréhension scientifique de l’inflation cosmique – le phénomène à l’origine de l’expansion exponentielle de l’Univers depuis son plus jeune âge. Des projets comme GalaxyDance vont même jusqu’à remettre en question l’existence de l’énergie sombre en confrontant la théorie de la relativité générale aux théories de la gravité modifiée. Quoi que l’avenir de l’astrophysique nous réserve, s’il y a une chose que nous pouvons prédire, c’est que la recherche de l’UE joue et continuera de jouer un rôle essentiel dans cette quête visant à percer les secrets du cosmos. Nous nous réjouissons de recevoir vos commentaires. Vous pouvez envoyer vos questions ou suggestions à l’adresse suivante: editorial@cordis.europa.eu

Visualiser le numéro spécial

Également dans ce numéro

Category: Alimentation et Ressources naturelles Alimentation et Ressources naturelles