Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Une solution logicielle universelle pour la vidéographie

Tout le monde s’est déjà retrouvé face à des conférenciers se débattant avec des câbles de projecteur. Aujourd’hui, la possibilité de projeter des graphiques sans fil est à portée de clic.

Économie numérique
Technologies industrielles

Les grandes réunions attirent souvent des représentants de nombreuses organisations. Les intervenants apportent généralement leur propre ordinateur portable ou d’autres appareils destinés à projeter des graphiques. Pourtant, les conférenciers invités ne savent pas toujours à l’avance quel sera le matériel informatique dont ils disposeront. Même dans le meilleur des cas, la connexion des appareils au projecteur requiert au minimum divers adaptateurs et câbles. Les conférenciers perdent donc souvent du temps de réunion à essayer de régler les problèmes de connexion matérielle. Selon le projet UnboxingPixels, financé par l’UE, les salles de réunion devraient disposer d’une solution logicielle unique pour tous. Le système du projet, baptisé Pxio, abréviation de entrée/sortie de pixels, permet à toute personne dans une salle de réunion de diffuser simultanément et sans fil du contenu visuel et audio de n’importe quel appareil vers n’importe quel écran partagé. Le contenu peut être affiché sur un grand écran de salle de réunion ou sur des murs d’affichage comme c’est le cas lors de foires et de salons professionnels. Bien que les foires et les show-rooms disposent déjà de grands murs de projection vidéo composés de plusieurs moniteurs distincts, la configuration de tels écrans est difficile. Cela nécessite également d’onéreux serveurs multimédias spécialisés. En outre, le nombre d’écrans auxquels ces systèmes peuvent accéder est limité par la conception. En revanche, Pxio est extensible à l’infini et il utilise du matériel standard.

Plus de câbles

«Les données nécessaires ne sont plus envoyées par câble», explique le coordinateur du projet Alexander Löffler, «mais sont transmises à l’intérieur de l’infrastructure logicielle Pxio via le réseau existant de l’entreprise». Reposant sur une solution logicielle, Pxio est indépendant du matériel et fonctionne avec n’importe quel système d’exploitation. Il permet le transport générique de pixels sur le réseau IP d’une entreprise. Intégré au réseau, le logiciel gère les fonctionnalités d’authentification des utilisateurs et d’automatisation. Les terminaux utilisent un logiciel client qui se connecte à un serveur sur l’intranet de l’entreprise pour les droits numériques et la gestion des licences. Le logiciel transmet donc les données de pixels directement des sources aux écrans. Les algorithmes propriétaires pour la distribution et la synchronisation intelligentes des pixels gèrent le processus de diffusion. Pxio fournit aux entreprises une solution universelle pour l’ensemble du réseau où les écrans peuvent être consultés via des fonctions glisser-déposer au sein de l’application. Pxio est également peu coûteux et extensible en fonction de la taille de l’entreprise.

Tests de faisabilité

Le projet a développé un prototype fonctionnel qui a été installé sur plusieurs sites clients. Les ingénieurs finalisent actuellement le produit en vue de son lancement à grande échelle. C’est-à-dire qu’ils modifient les paramètres internes et les fonctions techniques liées aux performances et améliorent les interfaces utilisateur. L’équipe a déposé une demande de financement de phase 2 auprès de l’UE en mars 2020. S’il est accordé, cela accélérera l’arrivée du produit sur le marché européen. Les chercheurs ont également réalisé une étude marketing et de faisabilité pour leur produit sur le marché européen, soit au-delà de son marché allemand d’origine. «Notre étude a montré qu’il existe un potentiel énorme pour Pxio», ajoute M. Löffler. «Pxio pourrait en fait être utilisé partout où du contenu visuel est présenté.» Cela peut aller des petites salles de réunion aux grands centres d’exposition. Les partenaires du projet envisagent in fine l’intégration de leur produit à d’autres infrastructures de salle de conférence contrôlées par logiciel, comme l’éclairage par exemple. Les problèmes liés aux équipements de vidéographie pourraient rapidement appartenir à un passé révolu.

Mots‑clés

UnboxingPixels, Pxio, logiciel, matériel, réseau, données, vidéographie, murs vidéo

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application