Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Une technologie pionnière vérifie les informations clients présentes sur internet de manière transparente et sécurisée

Un règlement européen sur l’identification électronique (eID) et les services de confiance pour les transactions électroniques a posé une problématique complexe aux entreprises et personnes ayant accès à des services financiers. En retour, une initiative de l’UE a fourni des solutions aux entreprises européennes afin de vérifier les identités numériques.

Sécurité

Les processus de connaissance clientèle sont devenus une obligation légale pour la souscription en ligne à des services financiers. Ces procédures garantissent l’identité des nouveaux clients. L’UE a ensuite adopté le règlement eIDAS en 2014, afin d’instaurer un climat de confiance autour des transactions en ligne et numériques. Le règlement définit trois niveaux d’assurance proposés par différents fournisseurs d’identités numériques. «Toutefois, il incombait aux pays européens de définir les outils requis pour chaque niveau, ainsi que les services financiers associés et autorisés par niveau», explique Gisle Aasgaard, coordinateur du projet IDAaaS, financé par l’UE. «Le paysage fragmenté a également entravé le développement du secteur des services financiers en Europe en tant que marché numérique unique.» Les partenaires du projet ont effectué des recherches sur les pratiques actuelles et sur le besoin en matière de solutions de dématérialisation du processus de souscription. Ils ont interrogé plus de 3 000 utilisateurs finaux dans différents pays d’Europe au sujet de leurs expériences de dématérialisation du processus de souscription. Les principales conclusions ont montré que les fournisseurs de services financiers ont perdu près de 40 % de leurs clients en raison d’un processus de souscription déficient, et ce, malgré des investissements lourds en matière de transformation numérique et des efforts marketing pour attirer les clients.

Des solutions de vérification et d’authentification

Pour permettre aux organismes réglementés d’engager les clients dans des accords numériques juridiquement contraignants, l’équipe IDAaaS a développé la plateforme d’identité numérique. Cette dernière propose une dématérialisation du processus de souscription sécurisée, grâce à des services de vérification des identités et au respect des exigences réglementaires. La plateforme est adaptable entre les pays et peut s’intégrer aux solutions nationales d’identification, ainsi qu’à d’autres sources de données d’identités. Le centre d’identité numérique constitue la base de cette plateforme d’identité numérique. Il collecte un grand nombre de points de connexion, garantissant ainsi que les utilisateurs peuvent se connecter et vérifier leurs clients en ligne. En se connectant au centre, les clients ont accès à une large palette de méthodes de vérification et d’authentification sur de nombreux marchés européens. Le centre intègre des connexions à plus de 30 schémas d’eID en Europe. Ces eID permettent une souscription efficace et sécurisée des utilisateurs finaux et l’authentification des clients récurrents. Le centre prend également en charge certaines recherches dans les registres et sources de données, en vue de vérifier ou d’obtenir des informations supplémentaires sur les utilisateurs. En outre, le fait qu’un utilisateur soit ou non une personne politiquement exposée peut être vérifié via le centre. De plus, il peut facilement être étendu et intégré à divers systèmes d’entreprises, mais également ajouté à des fonctions complémentaires de données de vérification des identités.

Un guichet unique pour l’assurance des identités en Europe

Le projet aide les entreprises réglementées d’Europe à se mettre en conformité avec les exigences en matière de connaissance clientèle, tout en simplifiant la souscription en ligne des utilisateurs et l’expérience de connexion. Les fournisseurs de services obtiennent les informations d’identité relatives aux utilisateurs de confiance en déléguant la procédure à des experts en identités, ce qui leur permet d’économiser du temps et de l’argent. Les consommateurs sont plus enclins à s’inscrire à de nouveaux services financiers en présence d’un processus de souscription plus intuitif et sans défaut, passant par une solution exclusivement numérique. «Le projet IDAaaS a présenté une suite complète de solutions de vérification et d’authentification des identités numériques offrant un parcours client numérique global, de la souscription et l’authentification à la signature électronique de documents juridiquement contraignants, qui fonctionne de manière durable», conclut M. Aasgaard. «Au final, les fraudes seront en baisse, les services numériques inspireront davantage confiance et les utilisateurs seront moins susceptibles de quitter les applications de souscription.»

Mots‑clés

IDAaaS, souscription, identité numérique, service financier, vérification, authentification, eID, dématérialisation du processus de souscription, connaissance clientèle, eIDAS

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application