Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Un nouveau fart sans produits chimiques pour des sports alpins plus verts

De nombreux farts contiennent des produits chimiques nocifs pour les animaux, les hommes et l’environnement. NZERO a conçu des farts organiques pour rendre les sports de neige plus durables.

Changement climatique et Environnement

Comme le savent de nombreux aventuriers alpins, le fart est essentiel pour que les skis et les snowboards conservent toute leur rapidité sur les pistes. Il sert également à protéger ces équipements dans la durée. Malheureusement, la plupart des revêtements antiadhérents couramment utilisés contiennent des produits chimiques qui peuvent s’avérer nocifs pour la faune, l’environnement et l’homme. C’est le cas notamment des farts pour les skis et les snowboards, qui contiennent souvent des composés perfluorés (PFC). Or, les PFC ne se décomposent pas dans l’environnement naturel, ce qui signifie que leurs effets nocifs peuvent s’étaler sur des années. C’est dans cet esprit que le projet NZERO, financé par l’UE, a travaillé sur un fart naturel et biodégradable pour les skis. «L’objectif de NZERO est de minimiser l’impact des activités sportives sur l’environnement. Nous développons, fabriquons et vendons des cires et des résines organiques pionnières destinées à la lubrification afin d’améliorer les performances et la pratique de ces activités», déclare Guillem Capellades, PDG de Marteen Sports World et coordinateur du projet NZERO. L’aspect le plus surprenant du projet a été de constater à quel point les skieurs et les snowboarders étaient choqués par l’idée que les farts puissent causer des dommages environnementaux. «La plupart des skieurs et snowboarders ne réalisent pas que leurs activités laissent dans les montagnes une traînée d’huile minérale susceptible de s’infiltrer dans les réserves d’eau.» Ce fart de ski est déjà disponible sur le marché. En 2017, à Munich, il a reçu un prix ISPO dans la catégorie Éco-responsabilité, sous-catégorie Accessoires. L’équipe a également été récompensée par l’ECO AWARD 2019 de la Fédération allemande de ski.

Un fart pour chaque circonstance

L’équipe de NZERO a développé des farts spécifiques pour chaque type de pratique, notamment le ski alpin, le ski de fond et le snowboard. Elle en a également mis au point des versions adaptées à la température, conçues pour fonctionner au mieux dans certaines plages de froid, qui peut varier en fonction du niveau d’humidité, de la température de l’air et d’autres facteurs. L’utilisation de farts spécifiques à la température nécessite de suivre les conditions météorologiques ambiantes. Les ingrédients sont équilibrés pour obtenir des formulations plus ou moins dures et résistantes en fonction des différents types de neige. Par exemple, les farts appliqués à des températures plus basses donnent de meilleurs résultats dans une neige plus chaude. «Nous recherchons des formules de fart biologiques, d’origine totalement naturelle, c’est-à-dire essentiellement végétale, sans traces de paraffines ou d’hydrocarbures, et 100 % exemptes d’acides perfluoro-octanoïques. Le résultat final est un produit entièrement biodégradable qui ne dépend pas de matières premières issues du pétrole», explique Richard Croyle, directeur de l’innovation chez Marteen Sports World. Il est important de noter que ces cires sont également totalement exemptes de nanoparticules. «Nous y attachons également une grande importance, car la libération dans l’environnement de particules de cette taille peut avoir des effets inconnus sur l’homme et l’environnement», ajoute Richard Croyle.

Les voies de l’innovation

La subvention Horizon 2020 a été déterminante pour l’équipe dans la phase de développement du projet. «Elle nous a permis de comprendre plusieurs réalités commerciales qu’en tant que société de développement technique, nous n’avions pas pris le temps d’examiner correctement», explique Guillem Capellades. La première phase du projet a permis à l’équipe d’évaluer et de mesurer la dimension du marché des farts et d’identifier de nouveaux canaux pour l’introduction sur le marché. L’équipe de NZERO travaille également sur un lubrifiant écologique pour vélos. Richard Croyle conclut: «Pour l’avenir, nous avons des plans pour développer des lubrifiants et des cires pour d’autres applications. Chez NZERO, nous voulons mettre à profit la recherche technique pour permettre à nos clients de profiter d’une activité sportive tout en restant pleinement en harmonie avec la nature!»

Mots‑clés

NZERO, fart, ski, alpin, environnement, harmonie, nature

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application