Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Une innovation chirurgicale pourrait rendre les opérations plus sûres

Inventé par des chirurgiens, CADISS est un nouveau dispositif médical destiné à faciliter certaines étapes critiques de la dissection lorsqu’il existe un risque d’endommager des organes ou de laisser du matériel pathologique dans l’organisme.

Santé

Puisque près de 30 % des pathologies peuvent être traitées par chirurgie, il n’est pas étonnant de constater que plus de 2 millions de chirurgies sont réalisées chaque année dans les pays développés. Bien que la plupart de ces interventions sont répertoriées comme des interventions mineures et n’engageant pas le pronostic vital, plus de 10 % d’entre elles implique la dissection du tissu pathologique à partir des tissus sains environnants. Même si une telle dissection est une intervention critique, les chirurgiens utilisent encore des outils et des méthodes obsolètes. «Malgré l’importance de la dissection sélective lors des chirurgies, les outils actuels dépendent encore soit d’une force d’arrachement soit d’une coupure non-sélective», déclare Benoît Verjans, directeur général d’AuXin Surgery et coordinateur du projet CADISS soutenu par l’UE. «Bien trop souvent, cela se solde par des organes critiques, tels que les nerfs et les muscles, endommagés ou faisant l’objet d’une ablation incomplète de la tumeur.» Pour y remédier, AuXin Surgery a développé le système CADISS, une nouvelle technologie innovante pour les chirurgies de séparation. «CADISS raccourcit le temps de présence du patient au bloc opératoire et réduit les risques de complications», ajoute Benoît Verjans. Grâce au financement de l’UE, l’entreprise a mené une étude de faisabilité approfondie de sa technologie, une première étape importante pour commercialiser son dispositif révolutionnaire.

Des avantages conséquents pour les patients

Le système CADISS est unique dans le sens où il utilise une association d’instruments chirurgicaux mécaniques et la délivrance topique d’un médicament. Combinés, ils permettent de séparer les tissus pathologiques sans avoir recours à des instruments de coupe. «Avec le médicament qui affaiblit la fibrose, l’instrument peut séparer facilement les deux organes», explique Benoît Verjans. «Cela rend CADISS particulièrement utile lorsqu’il existe a un risque notable de problème majeur si l’un des tissus est endommagé.» Grâce au financement de l’UE, l’entreprise a été en mesure de confirmer la faisabilité technique du système, ainsi que sa rentabilité commerciale. Par exemple, les essais ont montré que CADISS réduit le risque de lésion au niveau de la membrane protectrice de la moelle épinière de 30 % à précisément 10 %. L’équipe de recherche a aussi observé une diminution de 20 à 30 % des temps chirurgicaux. «Plus important encore, nous avons démontré l’originalité de notre innovation et les avantages significatifs qu’elle apporte aux patients et au secteur des soins de santé», observe Benoît Verjans. «Ces avantages incluent une baisse du nombre des effets secondaires et des rechutes tumorales, et un raccourcissement des temps chirurgicaux.»

Améliorer la qualité de vie

Malgré plusieurs contretemps prématurés lors de la fabrication et des phases d’essai du dispositif, AuXin Surgery est en bonne voie pour commercialiser son système CADISS. «Nous sommes parvenus à développer pleinement ce dispositif, à le tester dans des essais cliniques, et à l’enregistrer pour approbation par DEKRA, l’autorité de certification des dispositifs médicaux, et par FAMHP, l’autorité pharmaceutique», ajoute Benoît Verjans. «Ainsi, plusieurs patients ont déjà ressenti une amélioration radicale de leur qualité de vie grâce à une diminution du nombre des effets secondaires chirurgicaux et des rechutes.» L’entreprise travaille actuellement sur la commercialisation de CADISS à travers le monde et a récemment signé des contrats de distribution dans 17 pays. Ils recherchent également un deuxième cycle de financement pour poursuivre le développement du dispositif et appuyer son lancement sur le marché.

Mots‑clés

CADISS, chirurgies de séparation, dispositif médical, dissection, maladies, chirurgies, chirurgiens, soins de santé

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application