Skip to main content

ML-powered app and platform to identify skin changes over time

Article Category

Article available in the folowing languages:

Dépistage de signes de cancer de la peau par photos sur smartphone

Le mélanome est une des formes les plus mortelles du cancer de la peau. Ainsi, plus le dépistage est précoce et plus les chances de survie des personnes sont grandes. Une nouvelle application de santé sur smartphone facilite considérablement ce dépistage, en combinant des technologies visuelles à celles de l’intelligence artificielle. Elle a récemment atteint un demi million de téléchargements et a suscité l’intérêt de médecins et des professionnels de santé nationaux.

Santé

Dans le monde, un cancer diagnostiqué sur trois est un cancer de la peau et on estime que plus de 230 millions de personnes présentent un risque élevé de développer un mélanome. Chaque année, plus de 140 000 nouveaux cas de mélanomes sont diagnostiqués en Europe, aboutissant à plus de 27 000 décès. «Un changement sur votre peau, tel qu’un grain de beauté dont la taille, la forme ou la couleur évolue, ou une nouvelle marque apparaissant sur votre peau, peut être un signe précoce de cancer de la peau et devrait être évalué par votre médecin,» déclare Jon Friis, coordinateur du projet Miiskin, financé par l’UE. Le projet a pour objectif de combiner l’apprentissage automatique, la vision par ordinateur et la réalité augmentée pour créer une technologie simple sur smartphone capable de surveiller, comparer et identifier les changements au niveau de la peau. «Avec l’application Miiskin, les utilisateurs prennent des images de leur peau à domicile. À partir de ces images, la technologie permet à l’utilisateur de mieux identifier les changements au niveau de sa peau qui pourraient être un signe précoce de cancer de la peau et nécessiter la vigilance professionnelle d’un médecin. Un dépistage précoce est la clé d’un traitement réussi», constate Jon Friis, directeur général et fondateur de la jeune entreprise Miiskin basée au Danemark.

Examens systématiques de la peau

Disponible en versions libre et premium, cette application personnelle et proactive aide l’utilisateur à identifier les changements au niveau de sa peau lors d’auto-examens dermatologiques. Avec un smartphone, les utilisateurs peuvent prendre régulièrement des images en gros plan de leur peau, ou faire la même chose sur des zones plus grandes du corps. «La cartographie de la peau permet d’identifier et de mettre en évidence tous les mélanomes sur votre peau, comme ceux présents dans le dos. En prenant une série de photos, vous pouvez comparer tous les mélanomes détectés et voir si quelque chose de nouveau est apparu sur votre peau», explique Jon Friis. Cette caractéristique cartographique permettra bientôt de mettre en évidence automatiquement les différences et les changements au niveau de la peau qui requièrent une attention supplémentaire. Jon Friis insiste toutefois sur le fait que l’application Miiskin ne fournit pas de diagnostic ni d’évaluation du cancer de la peau. C’est le travail des professionnels médicaux. Il reconnaît les avantages de travailler avec les utilisateurs réels de Miiskin et d’apprendre leur comportement: «Nous avons dû faire de courtes itérations de développement, tout en nous assurant que les utilisateurs finaux de l’application comprennent et utilisent correctement ses caractéristiques.»

Reconnaissance internationale

Miiskin a déjà remporté plusieurs récompenses et prix de l’innovation, en particulier lors du European Venture Forum 2018, le plus grand prix European Venture Contest avec plus de 2 400 sociétés en compétition. C’est aussi le seul outil de consommation qui a été accrédité de la mention «approuvé dermatologiquement» par le Skin Health Alliance et qui a été accepté et validé par le National Health Service au Royaume-Uni et qui fait partie de la NHS App Library. La première version de Miiskin a déjà été téléchargée plus de 500 000 fois et est largement utilisée dans le monde. Mais Jon Friis éprouve le plus de fierté pour autre chose: «Le résultat le plus important est lorsque les utilisateurs nous écrivent pour nous raconter comment, grâce à notre technologie, ils ont pu identifier des changements inhabituels et comment leur médecin a retiré les mélanomes suspects à temps. Beaucoup d’entre eux nous remercient de les avoir aidés à sauver leur vie!»

Mots‑clés

Miiskin, application, intelligence artificielle, identification, mélanome, grain de beauté, photo, auto-examen, cancer de la peau, cartographie de la peau, smartphone

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application