Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Un financement de 46 millions d’euros supplémentaires pour le leader de la réalité étendue Varjo, soutenu par l’UE

La société finlandaise de réalité étendue Varjo a reçu le soutien financier de nouveaux et d’anciens investisseurs, afin de répondre à la demande croissante pour des solutions de réalité virtuelle et de réalité mixte professionnelles.

Économie numérique

Ce qu’un casque de réalité virtuelle (RV) peut faire, l’œil humain peut le faire encore mieux. C’était tout du moins le cas pour ces dispositifs, jusqu’à ce que la start-up finlandaise Varjo entre en scène. Bien qu’adaptée à des utilisations de divertissement, la résolution des dispositifs de RV était loin d’être suffisante pour des applications professionnelles dans les domaines de l’ingénierie, de la recherche et de la conception. Grâce au soutien partiel du projet EXTEND financé par l’UE, Varjo a pu développer ses produits novateurs et est devenue la première société au monde à parvenir à une résolution équivalente à celle de l’œil humain pour ses dispositifs de RV et de réalité mixte. Varjo a débloqué 46 millions d’euros de financement supplémentaires auprès de nouveaux et d’anciens investisseurs, afin d’accélérer le développement de ses produits matériels et logiciels de pointe. Les fonds permettront d’accélérer l’expansion des activités globales de la société et du réseau de revente dans d’autres pays, qui compte déjà plus de 40 revendeurs en Europe, en Asie, en Amérique du Nord et au Moyen-Orient. Grâce à la dernière salve de financement, la société finlandaise a levé un total de 85 millions d’euros. «Nous constatons une énorme demande pour des cas d’utilisation de réalités virtuelle et mixte, plus particulièrement en raison des usages en matière de télétravail qui se poursuivent dans une grande partie du monde», a expliqué Timo Toikkanen, directeur général de Varjo dans un article publié sur la plateforme de la communauté du Conseil européen de l’innovation. «Grâce au soutien de nos investisseurs toujours plus nombreux, nous nous apprêtons à mettre nos activités à l’échelle et à proposer à nos clients la technologie dernier cri dont ils ont besoin pour transformer leur manière de travailler.»

Des applications industrielles pour la réalité virtuelle et la réalité mixte

Les dispositifs de réalité étendue, ou XR, permettent aux entreprises du monde entier d’améliorer et d’accélérer la formation des pilotes, de présenter de futurs projets de construction, et d’évaluer des prototypes, des conceptions ainsi que des technologies de sécurité active. Ils contribuent également à accélérer des processus de conception, à former des opérateurs de salle de contrôle dans les centrales nucléaires de manière plus économique, et à réduire les erreurs lors d’interventions de chirurgie ouverte. «Nous avons fait partie des premiers investisseurs privés de Varjo et avons été convaincus par leur vision pour une informatique immersive susceptible de transformer la manière dont les professionnels travaillent depuis le tout début», commente dans le même article Petteri Koponen, fondateur associé de l’organisme d’investissement Lifeline Ventures et président du conseil d’administration de Varjo. «En moins de quatre ans, Varjo est parvenu à commercialiser à la fois des matériels et des logiciels à la pointe de l’industrie. Nous sommes ravis de faire partie de ce tout dernier tour de financement, alors que la société poursuit sa mise à l’échelle et propose un écosystème capable de démocratiser l’adoption de la XR à des fins professionnelles.» Pour plus d’informations, veuillez consulter: site web de Varjo

Mots‑clés

EXTEND, Varjo, financement, réalité virtuelle, réalité mixte