Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Des muscles artificiels intelligents pour lutter contre les maladies veineuses

La circulation sanguine est essentielle à la physiologie humaine, assurant l’apport de nutriments et d’oxygène dans tout le corps. Pour traiter les cas de mauvaise circulation conduisant à des maladies veineuses, le projet ComFyt a développé un appareil confortable qui imite la contraction musculaire normale.

Technologies industrielles
Santé

Une mauvaise circulation sanguine entraîne des maladies veineuses (MV), telles que l’œdème, les varices, le lymphœdème et de multiples blessures sportives, douloureuses et ayant un impact négatif sur la qualité de vie des patients. Pour traiter les MV, on a généralement recours aux bas de contention qui appliquent une pression constante sur les membres inférieurs. Ils sont toutefois très difficiles à appliquer, inconfortables et leur efficacité est limitée, limitant l’adhésion des patients au traitement. Les dispositifs de compression pneumatiques constituent une alternative beaucoup plus coûteuse. Ces dispositifs utilisent un manchon gonflable (textile) pour masser les jambes du patient, imitant les contractions musculaires rythmiques du mollet. Les textiles modernes sont encombrants et comportent des compresseurs bruyants et des pompes à air lourdes, qui limitent la mobilité du patient et provoquent une gêne.

De nouveaux matériaux qui imitent la contraction musculaire

Pour combler ces lacunes, le projet ComFyt, financé par l’UE, a conçu un produit unique qui offre une thérapie de compression efficace tout en permettant une mobilité totale et en maintenant confort et une facilité d’utilisation. «Notre appareil est basé sur une technologie exclusive utilisant des matériaux innovants qui massent continuellement les jambes tout au long de la journée pour stimuler la circulation», explique Omer Zelka, fondateur et PDG de ELASTIMED, qui a développé l’appareil ComFyt. Les partenaires ont utilisé des polymères électroactifs (EAP), également appelés muscles artificiels, soit des matériaux pouvant changer de forme et de taille s’ils sont stimulés par un champ électrique. L’équipe du projet a mis au point un processus évolutif qui a permis la production de composants EAP fins pour de nombreux appareils de santé. ComFyt intègre ces bandes musculaires artificielles dans un dispositif de compression actif qui s’enroule autour de la jambe et imite les contractions musculaires rythmiques du mollet pour favoriser un mouvement fluide dans la jambe. Les contractions séquentielles actives contrôlées constituent un traitement clinique très efficace. Cela a été démontré dans une étude clinique menée sur 11 sujets sains: le dispositif ComFyt a montré une augmentation moyenne de la vitesse d’écoulement de pointe dans la veine poplitée de 141 % après 30 minutes d’utilisation. L’appareil de deuxième génération multiplie par deux la plage de pression tout en ayant une épaisseur et un poids réduits.

Avantages et perspectives d’avenir

Le dispositif ComFyt a démontré des résultats comparables à une compression pneumatique standard. La conception encombrante et les compresseurs bruyants de ces derniers limitent toutefois la mobilité du patient et provoquent une gêne. En revanche, l’actionneur du ComFyt EAP est petit, flexible et économe en énergie, ce qui en fait une technologie idéale pour les futures applications médicales et non médicales. Il est important de noter qu’au cours de l’essai clinique, les questionnaires d’expérience utilisateur ont démontré un niveau de confort beaucoup plus élevé en comparaison avec les appareils de compression pneumatiques. Des millions de personnes dans le monde souffrent de jambes douloureuses et enflées en raison d’une mauvaise circulation. Dans les cas extrêmes, une circulation altérée chronique peut même conduire à une thrombose veineuse profonde. Les capacités uniques de ComFyt, ainsi que son design élégant, alimenté par batterie, facile à porter et confortable, devraient améliorer la qualité de vie des personnes souffrant de maladies veineuses et lymphatiques. De plus, les muscles artificiels innovants peuvent être appliqués dans un certain nombre d’applications supplémentaires à l’avenir, notamment des dispositifs de compression pour différentes parties du corps. «Dans cette entreprise à fort potentiel mais à haut risque, la subvention Horizon 2020 a permis de surmonter l’incertitude technologique de ComFyt», souligne Omer Zelka. La société a entamé le processus de levée de son prochain cycle de financement pour réaliser une étude clinique sur des patients, demander une approbation réglementaire et commercialiser ComFyt début 2022.

Mots‑clés

ComFyt, muscle artificiel, jambes, maladie veineuse, circulation sanguine, MV, thérapie par compression, membres inférieurs, polymères électroactifs

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application