Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

La mobilité urbaine européenne prend son envol

Un nouveau partenariat formé par trois projets financés par l’UE s’attaque aux problèmes de congestion routière des villes européennes en façonnant leurs espaces aériens urbains.

Transports et Mobilité
Changement climatique et Environnement

À mesure que les villes s’agrandissent, les problèmes de circulation augmentent et les systèmes de transport sont poussés à leurs limites. Quelle est donc la solution logique à ce problème? En amenant la mobilité urbaine dans l’espace aérien au-dessus des villes, bien sûr. Cependant, ce concept est loin d’être nouveau. Ces dernières années, des chercheurs de nombreux secteurs différents ont essayé de trouver des solutions sûres, efficaces et respectueuses de l’environnement pour la mobilité aérienne urbaine (MAU) afin de résoudre les problèmes de congestion du trafic auxquels sont confrontées les villes. Dans l’optique d’une MAU durable, les projets FF2020, AiRMOUR et AURORA, financés par l’UE, ont formé une coalition pour créer une chaîne de bout en bout de développements et d’innovations de la MAU. Outre la mise en place de cet écosystème de solutions de MAU, le réseau de collaboration vise également à sensibiliser les parties prenantes et le public à ces solutions et à renforcer leur acceptation. Les drones de transport de passagers ou de marchandises à très basse altitude et à émissions nulles se révèlent prometteurs comme moyen pour les villes d’améliorer la qualité de vie de leurs citoyens. Ces technologies sont actuellement en cours d’étude par diverses initiatives indépendantes et à plus petite échelle, ainsi que par des projets financés par l’UE qui appliquent les solutions de MAU à différents secteurs et cadres réglementaires. Toutefois, une alliance plus complète combinant toutes ces initiatives est nécessaire si l’on veut que les solutions de MAU deviennent une option durable pour les villes européennes. «Unir les forces offre des avantages à toutes les parties de cette coalition en pleine expansion et facilite le renforcement de ces relations», peut-on lire dans un article publié sur le site web de FF2020. À cette fin, la coalition s’est fixé quatre tâches communes. La première consiste à poursuivre le développement et l’intégration du transport par drone à très basse altitude en favorisant les partenariats publics et privés avec les industriels des systèmes aériens sans pilote, les opérateurs de drones, les développeurs d’infrastructures, les gouvernements locaux et les régulateurs. Deuxièmement, le réseau vise à consolider «les activités de MAU actuelles pour former une communauté de pratiques de transfert de connaissances et de renforcement des engagements». La troisième tâche consiste à «unifier les processus de gestion des parties prenantes afin d’organiser, de suivre et d’améliorer les relations avec les parties prenantes pour positionner favorablement cet écosystème de MAU au niveau mondial». Enfin, il s’agit de «mettre en relation des experts de l’espace aérien urbain issus de différents secteurs de l’écosystème afin de faciliter l’innovation et le transfert de connaissances entre les différentes industries».

Dialogue ouvert et sensibilisation accrue des citoyens

Les partenaires de la coalition soulignent également l’importance de maintenir un dialogue ouvert avec les organismes de l’UE afin de s’attaquer aux problèmes qui pourraient survenir à mesure que les développements technologiques de l’espace aérien urbain s’intensifient et progressent plus rapidement que les réglementations en vigueur. «Ce réseau de collaboration construit, intègre et aligne la technologie, ainsi que l’interopérabilité, le modèle de gouvernance et les cadres juridiques conformes aux normes de l’UE. Cela contribuera à répondre à toutes les préoccupations dans le cadre d’une approche unifiée et d’un objectif commun», indique l’article. À travers leur coalition, les projets FF2020 (Creating the 21st century spatial ecosystem), AiRMOUR (Enabling sustainable AiR MObility in URrban contexts via emergency and medical services) et AURORA (sAfe Urban aiR mObility for euRopeAn citizens.) ont pour objectif ultime de sensibiliser davantage les citoyens aux solutions de MAU et de les faire accepter. Ils espèrent que l’élimination des obstacles actuels à l’acceptation de la MAU aura un impact positif sur la vie de tous les Européens. Pour plus d’informations, veuillez consulter: site web du projet FF2020 site web du projet AiRMOUR site web du projet AURORA

Mots‑clés

FF2020, AiRMOUR, AURORA, ville, espace aérien, mobilité aérienne urbaine, MAU, drone

Articles connexes