European Commission logo
français français
CORDIS - Résultats de la recherche de l’UE
CORDIS

Article Category

Results Pack

Article available in the following languages:

Communication scientifique: Donner aux citoyens les moyens de participer au débat public sur la science

Une solide compréhension de la science est un outil essentiel pour les citoyens et la société. Pour favoriser un débat public sain sur les questions scientifiques, il faut donner aux scientifiques, aux autorités publiques, aux communicateurs et au grand public les moyens d’engager un dialogue constructif. Ce Results Pack actualisé sur la communication scientifique présente neuf projets novateurs visant à atteindre cet objectif.

Économie numérique icon Économie numérique
Société icon Société
Sécurité icon Sécurité

Alors que le monde devient de plus en plus complexe, les citoyens d’Europe et du monde entier sont de plus en plus appelés à prendre des décisions qui nécessitent une compréhension claire de la science sous-jacente. Pour faire des choix éclairés sur des sujets tels que le changement climatique, l’énergie, la COVID, l’alimentation et la vaccination, il faut que le débat public s’appuie sur des faits et réponde aux préoccupations des citoyens. La nécessité croissante de garantir la qualité et la fiabilité de la communication scientifique s’explique par deux évolutions simultanées. Tout d’abord, la diminution des ressources dans le journalisme scientifique conduit à une réduction de l’évaluation critique et de la présentation de la science. Deuxièmement, la croissance explosive des médias en ligne, qualifiée d’«infodémie» par les Nations unies, a permis à l’information scientifique d’atteindre un large public, mais souvent sans le contrôle éditorial et la vérification des faits établis dans les médias traditionnels. La recherche menée par Eurobaromètre montre que les citoyens de l’UE ont une vision très positive de la science et des scientifiques en général, mais que plus de la moitié d’entre eux estiment que les chercheurs devraient intensifier leurs contacts auprès des décideurs politiques et du grand public. La Commission européenne soutient une politique de science ouverte, qui met l’accent sur la diffusion des connaissances dès qu’elles sont disponibles. La communication scientifique est essentielle pour atteindre cet objectif. Ce Pack présente neuf projets qui vont dans ce sens. Huit d’entre eux ont été financés dans le cadre du programme Horizon 2020 Science avec et pour la société. Cela représente un investissement de près de 10 millions d’euros dans le cadre de l’appel à propositions «Taking stock and re-examining the role of science communication». Le neuvième projet, COALESCE, est financé par un appel à propositions spécifique dans le cadre de l’Espace européen de la recherche Horizon Europe. Les projets examinent des questions telles que la qualité de la communication scientifique, la confiance dans la science et l’atténuation de la propagation et de l’impact de la désinformation et des fausses nouvelles. En réunissant des journalistes et des communicateurs scientifiques, des chercheurs, des groupes de la société civile, des experts de l’industrie et des décideurs politiques (la quintuple hélice), ils ont trouvé des moyens novateurs d’ouvrir la science à la société. Chacun de ces projets a abordé un aspect spécifique de la communication scientifique. La confiance dans la science est une question clé pour la résilience démocratique, et les projets CONCISE, ENJOI et TRESCA ont tous travaillé à identifier comment cette confiance peut être renforcée et utilisée pour se défendre contre la désinformation. GlobalSCAPE et QUEST ont mené des activités de recherche et de développement pour les communicateurs scientifiques afin de leur fournir des outils plus efficaces. Les autres projets se sont concentrés sur la manière dont le grand public pourrait être plus efficacement impliqué dans les efforts de communication scientifique. NEWSERA et ParCos ont examiné les efforts visant à impliquer les citoyens dans le processus scientifique par le biais d’ateliers participatifs, et RETHINK a étudié la manière dont la communication scientifique devrait évoluer en réponse à une société de plus en plus numérisée. Outre leurs succès individuels, les projets ont fait preuve d’une collaboration exemplaire, en travaillant ensemble pour saisir les opportunités et faire face aux obstacles présentés par la pandémie et en mettant à disposition une publication conjointe de leurs résultats. S’inspirant de tous ces projets, le projet COALESCE, financé par l’UE, met en place un centre de compétences européen pour la communication scientifique. Un public bien informé est le fondement d’une société libre. En améliorant la communication scientifique, nous pouvons accroître la qualité et l’efficacité des interactions entre les scientifiques, les médias et le public, et construire des démocraties plus résilientes.