Skip to main content

Integration of non destructive testing

Article Category

Article available in the folowing languages:

Pour une inspection informatisée et fiable des pièces d'affilage

La version 5 du logiciel CATIA est capable de présenter de façon fiable une fusion des données en trois dimensions avec visualisation des pièces, lors d'inspections d'essais non destructifs.

Technologies industrielles

Visant à améliorer le rapport coût-efficacité et la fiabilité lors des études non destructives, le projet INDET a utilisé les technologies de l'information et de la communication dans ces processus. Les travaux de ce projet se sont concentrés sur la construction d'un environnement de travail virtuel pour les fabricants et les compagnies d'inspections effectuant les essais non destructifs (END). Parmi les exemples concrets de résultats de ce projet, on trouve des manuels de maintenance multimédia innovants et des systèmes basés sur l'internet pour les processus d'enquête. La minimisation du «facteur humain» pendant les inspections peut considérablement améliorer la fiabilité des résultats de mesure. Une partie du projet s'est focalisé sur un traitement moderne des données et de l'information permettant une configuration et un diagnostic à distance de l'inspection. Grâce au logiciel CATIA v5, l'inspecteur dispose de capacités accrues de visualisation des données en trois dimensions. Avec l'aide d'un logiciel de gestion de données des produits, les utilisateurs accèdent aux informations sur les produits de leur conception à leur support, fournissant ainsi un bon aperçu de l'environnement de test requis. Dassault Aviation S.A. a travaillé sur l'optimisation de la forme et de l'échantillonnage de la courbe de balayage pour englober précisément la surface choisie en fonction de l'inspection définie. Plus précisément, la même technique utilisée pour dériver les images corrigées END (essais non destructifs) en deux dimensions a été appliquée pour contrôler le maillage de la pièce par une courbe de balayage spécifique. L'information extraite pour chaque point de mesure de contrôle suivi par la trajectoire de balayage a été analysée pour créer une image corrigée END en trois dimensions au format ASCII. Les capacités graphiques de CATIA v5 fournissent une matrice de corrélation croisée entre la courbe plane et la surface de la pièce. En outre, l'opérateur est capable de définir le pas d'échantillonnage pour le déplacement principal et la trajectoire de la courbe.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application