Skip to main content

Strategic Management of Emergent Nanotechnologies

Article Category

Article available in the folowing languages:

Soutien aux nanotechnologies innovantes à dimension éthique

L'élaboration et la gestion des agendas stratégique de recherche (ASR) sont régis par des facteurs divers et variés. Des chercheurs financés par l'UE ont analysé les défis que rencontre le secteur émergent des nanotechnologies et fourni des observations intéressantes pour les scientifiques, les entreprises et les décideurs politiques.

Technologies industrielles

En vue d'étudier les multiples facettes à la base de la création d'un nouveau modèle commercial en utilisant les nanotechnologies émergentes comme référence, des chercheurs financés par l'UE ont lancé le projet Smenatech («Strategic management of emergent nanotechnologies»). Ils ont tout spécialement étudié la façon dont des agents individuels élaboraient des plans stratégiques d'entreprise dans le contexte des paramètres socioéconomiques liés aux nanotechnologies. Les évaluations Smenatech de la politique sur les nanotechnologies de l'UE ont suggéré que le haut niveau de diversité collaborative engendrait des défis en matière de gestion, obligeant les personnes concernées à élaborer des capacités stratégiques visant à soutenir l'innovation technologique dans l'entreprise. Les chercheurs ont mis en exergue les diverses phases temporelles associées à la recherche menée par les entreprises sur les opportunités précédemment non reconnues, aussi bien du point de vue de l'offre que de la demande de développement technologique. Plus précisément, le processus de recherche passe d'une recherche ouverte à une phase de transformation, puis un agenda directionnel ou focalisé et celui-ci diffère énormément en fonction des indications proposées au niveau de chaque phase. Procéder ainsi entraîne la création de différents types d'opportunités à chaque phase. Enfin, aucune discussion sur les technologies émergentes ne serait complète sans l'évaluation des composants éthiques de l'ASR. L'approche de l'éthique en entreprise, impliquant une focalisation sur l'agent, nécessite de viser l'excellence morale plutôt que la contrainte. En d'autres termes, les actions sont guidées par une poursuite rationnelle du mérite plutôt que limitées par un besoin de se conformer à certaines règles de conduite ou un code d'éthique. La recherche menée dans le cadre du projet Smenatech suggère que la délicate interaction entre stratégie commerciale, éthique et identité professionnelle dépend de l'incertitude de l'impact des technologies associées. Le domaine des nanotechnologies, en constante évolution, est associé à de nombreux défis commerciaux liés à la gestion stratégique, la dynamique d'innovation et les considérations éthiques. L'équipe du projet Smenatech a levé le voile sur les enjeux et leurs interactions, apportant un regard nouveau qui pourrait être utile pour orienter les scientifiques, les chefs d'entreprise et les décideurs politiques du domaine de la recherche vers des partenariats éthiques et efficaces en matière d'innovation.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application