Skip to main content

Characterization and modelling of dietary effects mediated by gut microbiota on lipid metabolism

Article Category

Article available in the folowing languages:

Le rapport entre le régime riche en lipides et la santé

Le rapport entre le régime riche en lipides et la santé

Santé

La nutrition joue un rôle clé dans le maintien de l'homéostasie des lipides systémiques, et la modulation à travers des suppléments d'acides gras n-3 a des effets bénéfiques sur la santé humaine. Il en résulte que la compréhension de l'interaction complexe entre les nutriments, le métabolisme hôte et la flore intestinale détiennent la réponse pour améliorer la santé. Les plasmalogènes sont une classe unique de lipides éther qui sont enrichis en acides gras n-3 et jouent un rôle important dans la santé humaine. Des scientifiques du projet ETHERPATHS («Characterization and modelling of dietary effects mediated by gut microbiota on lipid metabolism»), financé par l'UE, a souhaité explorer la façon dont les plasmalogènes, les polyphénols et l'alimentation en général maintiennent le métabolisme des lipides, aux niveaux systémiques et cellulaires. À cette fin, ils se sont engagés à développer une série d'outils analytiques et informatiques qui offriraient des connaissances sur la façon dont divers composants diététiques et la composition des microbiotes intestinaux influencent le métabolisme des lipides. L'étude a relié des études d'intervention d'alimentation à une analyse in vitro dans un modèle de côlon. Les scientifiques ont testé la façon dont certains aliments tels que le thé vert et l'orange affectaient la formation de métabolites microbiens. Les résultats ont indiqué que les suppléments diététiques à acides gras polyinsaturés avaient la force de recouvrir les troubles métaboliques associés à la déficience de plasmalogène. De plus, ils ont validé que le thé vert améliorait la capacité lipogénique et renforçait le catabolisme des lipides. Une intervention nutritionnelle pilote appliquée dans un modèle murin obèse a suggéré que le traitement avec des précurseurs de plasmalogènes a un impact bénéfique sur le les taux de triglycérides sériques, des acides gras libres et des corps cétoniques. Les chercheurs ont également découvert d'autres facteurs contribuant à l'homéostasie des lipides telle que le gène GNPAT. Une étude d'intervention humaine a également été effectuée afin d'évaluer l'impact des acides gras n-3 et des polyphénols dans le métabolisme des lipides. Les participants ont été nourris à différents niveaux de ces composants et leur fluides corporels ont été analysés. Les résultats ont clairement montré des effets distincts sur les profils lipidiques ainsi que sur la composition microbienne de l'intestin. En ce qui concerne l'analyse des données, le consortium a développé une plateforme nutritionnelle de biologie des systèmes à l'aide d'outils analytiques et computationnels. L'objectif était de traiter des données métabolomiques dans un logiciel spécialisé et d'offrir également des outils appropriés pour la gestion expérimentale de données et les simulations de modèles. Cette plateforme devrait aider à la recherche sur la nutrition future ainsi qu'au développement de produits nutritionnels orientés vers la santé.

Mots‑clés

Métabolisme des lipides, plasmalogène, plateforme bioinformatique, étude d'intervention nutritionnelle

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application