Skip to main content

Climate-induced phenological change and its consequences for bird populations

Article Category

Article available in the folowing languages:

Le comportement des oiseaux dans un climat changeant

Les oiseaux migrent et se reproduisent en fonction de changements météorologiques et les différentes saisons déclenchent chez eux divers évènements biologiques, il s'agit de la phénologie.

Changement climatique et Environnement

Des changements récents dans les régimes météorologiques ont induit des modifications de la phénologie des oiseaux migrateurs, tandis que certaines espèces n'ajustent pas leurs rythmes aux changements climatiques et voient leur population diminuer. Cette tendance est un sujet de recherche important car une meilleure compréhension des mécanismes sous-jacents permettra de prévoir, à long terme, l'impact du changement climatique sur les populations d'oiseaux et aidera à justifier les actions de conservation. Des chercheurs ont étudié les liens entre la phénologie et la dynamique des populations au sein du projet BIRD POPULATIONS («Climate-induced phenological change and its consequences for bird populations»), financé par l'UE. À cette occasion, ils ont également travaillé au rapprochement de ces deux domaines de recherche qui, jusqu'à présent, étaient étudiés séparément. L'équipe a donc choisi les oiseaux migrateurs comme système modèle puisque leur réactivité phénologique est relativement facile à observer. De plus, leur écologie est bien connue et un volume important de données était déjà disponible à ce sujet. Initialement, les travaux visaient à développer des modèles de nature à quantifier les variations phénologiques, en reliant la phénologie et les modèles de population, et à étudier plusieurs scénarios de changement climatiques à travers des simulations informatiques. Les chercheurs ont analysé des données standardisées fournies par les observatoires d'oiseaux nordiques et par des dispositifs de surveillance à long terme. Le projet BIRD POPULATIONS a démontré que les déplacements de zones d'hivernage ont eu des conséquences positives sur les oiseaux d'eau en Finlande. La phénologie de ces oiseaux a également été modifiée. L'étude ne suggère pas de relation directe de causalité, mais plutôt des effets secondaires bénéfiques. En fait, la phénologie de ces oiseaux et la croissance de leur population sont liées par le déplacement de leurs zones d'hivernage ou d'un taux de survie variable. Les progrès faits au cours du projet BIRD POPULATIONS ouvrent la voie aux futurs travaux de recherche. Les chercheurs ont publié un article et travaillent à la rédaction de quatre papiers supplémentaires. Les modèles phénologiques décrits dans ces articles devraient se révéler utiles aux chercheurs et professionnels de l'écologie appliquée.

Mots‑clés

Oiseaux, phénologie, régime météorologique, oiseau migrateur, changement climatique, variations phénologiques, modèles de populations, zone d'hivernage, croissance de la population, survie variable, modèle phénologique, écologie appliquée

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application