Skip to main content

Science and Technology International Cooperation Network for Gulf Cooperation Countries aiming at the promotion of bi-regional dialogue

Article Category

Article available in the folowing languages:

La coopération avec les pays du Golfe

L'Europe veut collaborer avec les pays du golfe Persique. Un projet de l'UE a facilité le dialogue sur l'échange scientifique et les priorités de recherche, entraînant en l'établissement d'une plateforme de mise en réseau et de Points de contact nationaux (PCN).

Technologies industrielles

Les pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG) sont un groupe de six pays arabes entourant le golfe Persique. Les cadres de l'UE encouragent l'échange scientifique et technologique entre l'UE et le CCG. Faire de ces objectifs une réalité a été le point d'attention du projet INCONET-GCC, financé par l'UE, établi de janvier 2010 à la fin de 2012. Le consortium de 18 membres visait à établir le dialogue entre l'UE et le CCG. Le dialogue avait pour objectif d'identifier les priorités communes et les intérêts concernant la science et la technologie (S & T), et d'encourager l'interaction pratique. Le projet a donc créé pendant son mandat une plateforme de mise en réseau pour le dialogue sur les politiques et l'avenir de la S & T. Le travail a également contribué au cadre stratégique européen pour la coopération scientifique et technologique internationale. De plus, le projet a soutenu la création de PCN dans les pays du CCG, et a facilité leur intégration dans le réseau de PCN européens. Les membres de l'équipe ont produit un rapport sur une politique collaborative de S & T, offrant des renseignements sur les décisions du Conseil commun de l'UE et du CCG. Le rapport décrivait le développement d'une étude bibliométrique et l'établissement de priorités de recherche. Les priorités convenues comprenaient: les questions relatives à l'eau et aux autres questions environnementales, les technologies de l'information et de la communication, la santé et la sécurité énergétique. L'équipe a également produit un livre blanc, une feuille de route et un rapport de durabilité. Les membres du projet ont également pris contact avec d'autres réseaux de l'UE actifs dans la région du golfe Persique ainsi que des organisations représentant des pays non CCG comme l'Égypte, le Maroc et le Yémen. L'héritage du projet INCONET-GCC a amélioré la collaboration entre le CCG et l'UE, ce qui contribuera à renforcer l'innovation et la croissance économique dans le CCG. Ces développements profiteront également à l'UE.

Mots‑clés

Conseil de coopération du Golfe, golfe Persique, échange scientifique, priorités de recherche, plateforme de mise en réseau, échange technologique, science et technologie, politiques, réseau de PCN

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application