Skip to main content

"Development of a rapid, multifunction, automated gap filler device"

Article Category

Article available in the folowing languages:

Un polissage automatique pour obtenir un écoulement laminaire

L'aile à écoulement laminaire naturel (NLF) réduit les turbulences et donc la consommation de carburant et les rejets associés. Le tout premier remplisseur robot automatisé, conforme aux normes exigeantes de régularité, dynamise la compétitivité et la durabilité.

Technologies industrielles

L'industrie aérospatiale de l'Europe est un pilier de son économie, générant 220 milliards d'euros et soutenant 4,5 millions d'emplois. En outre, les technologies associées sont des catalyseurs de l'innovation, générant des retombées dans d'autres secteurs. Cependant, le secteur entre dans une nouvelle situation de concurrence avec des rivaux au Brésil, au Canada, en Chine, en Inde, en Russie, et même au Moyen-Orient et en Asie, en plus des États-Unis, le concurrent traditionnel. l'UE ne peut être concurrentielle sur le plan des coûts, et doit donc s'assurer d'avantages concurrentiels en termes de durabilité et d'impact réduit sur l'environnement. C'est pourquoi l'UE a financé le projet NOGAP («Development of a rapid, multifunction, automated gap filler device») afin de créer un robot à plusieurs fonctions. Ce robot dispose de sept axes, d'un système de vision informatique et d'un dispositif de mesure 2D par laser, pour détecter tout seul et analyser la taille des lacunes à la surface de l'aile. Il utilise alors un système innovant (un brevet a été déposé) d'injection par buses pour appliquer l'enduit à la surface. L'enduit se solidifie au contact de l'air, au besoin le robot peut faciliter le processus. Le système de mesure vérifie ensuite la surface pour contrôler sa finition. Le robot a été présenté lors de divers salons du secteur, comme le salon aéronautique international de Berlin (Internationale Luft- und Raumfahrtausstellung) et Eurosatory, la plus grande exposition mondiale de la défense et de la sécurité. Le projet NOGAP a réalisé le premier robot de remplissage répondant aux strictes exigences de régularité de surface pour les ailes à écoulement laminaire naturel. Il élimine les procédures manuelles, améliore la qualité, réduit les délais et les remaniements, et contribue notablement au développement des ailes NLF du programme Clean Sky. Sur une plus grande échelle, ce robot devrait trouver une bonne place dans les futures usines intelligentes pour l'aéronautique.

Mots‑clés

Écoulement laminaire naturel, comblement robotisé, aérospatiale, surface d'aile, conception d'aile

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application