European Commission logo
français français
CORDIS - Résultats de la recherche de l’UE
CORDIS

Development of a novel tandem ring closing metathesis process as a general route to the first syntheses of various lycorine type alkaloids

Article Category

Article available in the following languages:

Synthétiser des médicaments issus de la nature

Le traitement du cancer reste un défi médical important aujourd'hui et il existe un besoin urgent de nouveaux médicaments avec de nouveaux modes d'action. Le financement de l'UE permet la recherche dans ce domaine à l'aide de produits à base de lycorine synthétique.

Santé icon Santé

Les médicaments à base de produits naturels constituent une source très importante de médicaments, et leur diversité structurelle et leur mode d'action permettent de gagner du terrain dans la lutte contre diverses maladies importantes, dont des infections virales et bactériennes, ainsi que le cancer. Les produits naturels de type lycorine se retrouvent dans diverses formes de lys qui peuvent être hautement toxiques s'ils sont ingérés en grandes quantités. L'un des modes d'actions connus des alcaloïdes du type lycorine est l'inhibition de la synthèse des protéines. Cependant, l'exploration de l'ensemble du répertoire des activités biologiques des produits issus de la lycorine est ralentie par la très faible disponibilité de sources naturelles pour de nombreux alcaloïdes de cette famille, ainsi que par l'absence de synthèse chimique efficace. Le projet METALK financé par l'UE a proposé une nouvelle méthodologie pour permettre une synthèse chimique efficace de ces produits naturels complexes et de leurs dérivés pour des tests biologiques futurs. L'approche synthétique doit être souple et polyvalente pour obtenir une variété d'alcaloïdes de lycorine, ainsi que des analogues. Une étape d'aldolisation d'imidate particulière a été explorée et développée, en utilisant un acide de Lewis pour prévenir la réversibilité inhérente à la réaction. Cette étape génère un précurseur essentiel pour la future synthèse d'alcaloïdes de lycorine. De façon remarquable, cette nouvelle méthode a également permis d'accéder à une forme énantiomériquement pure d'inhibiteur de neurotransmetteur en seulement quatre étapes. Le projet METALK a permis une avancée essentielle vers la synthèse d'une variété d'alcaloïdes de lycorine. Cela devrait maintenant aboutir à la synthèse de nombreux congénères et par conséquent à leur caractérisation complète. Cela devrait être particulièrement intéressant pour le secteur pharmaceutique et faciliter les tests élargis de produits de la lycorine et d'analogues comme médicaments candidats.

Mots‑clés

Cancer, lycorine, alcaloïde, inhibiteur neurotransmetteur, médicament

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application