Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Les chercheurs pakistanais bénéficient d'une nouvelle liaison réseau avec leurs collègues en Europe et en Asie

Le réseau PERN (Pakistan's Education and Research Network) accède désormais à GÉANT, le plus grand réseau informatique dédié à la recherche et à l'enseignement avec un débit de plusieurs gigabits, grâce à un accord entre le réseau Trans-Eurasia Information Network (TEIN3), fin...

Le réseau PERN (Pakistan's Education and Research Network) accède désormais à GÉANT, le plus grand réseau informatique dédié à la recherche et à l'enseignement avec un débit de plusieurs gigabits, grâce à un accord entre le réseau Trans-Eurasia Information Network (TEIN3), financé par l'UE, et le réseau TransPAC de la Fondation nationale américaine de science (NSF). Cette connexion marque une avancée importante dans la stratégie de l'UE, qui vise à atténuer la fracture entre les pays développés et les pays en développement. Les réseaux de recherche et d'enseignement apportent aux universités des liaisons Internet de haut niveau, pour un prix abordable. Elles peuvent ainsi collecter et échanger d'importantes quantités de données, et collaborer avec les autres partenaires présents sur le réseau. En soutenant le développement de ces réseaux, la Communauté européenne espère aider les universités des pays moins développés à échanger des informations avec des partenaires plus avancés, afin de favoriser le développement économique, l'ouverture sociale et la démocratie. «L'Europe est ravie que les scientifiques et universitaires pakistanais soient désormais connectés à la communauté internationale de la recherche et de l'enseignement au moyen de cette nouvelle liaison», déclare Viviane Reding, commissaire européenne responsable de la société de l'information et des médias. «Il s'agit d'un excellent modèle pour la coopération entre les programmes nord-américains et européens, que nous pourrons, j'espère, exploiter à l'avenir.» «Depuis que la Communauté européenne a conclu un accord de coopération en matière de partenariat et de développement avec le Pakistan en 2004, nos relations se sont considérablement approfondies.», ajoute Benita Ferrero-Waldner, membre de la Commission responsable des relations extérieures et de la politique européenne de voisinage. «La liaison avec les réseaux TEIN2 et GÉANT permet aux scientifiques pakistanais de participer à la collaboration internationale en matière de recherche et renforce notre engagement en faveur de l'établissement d'un partenariat solide avec le Pakistan.» GÉANT relie entre eux les réseaux nationaux de recherche et d'enseignement des pays d'Europe, à l'aide d'équipements sophistiqués de transmission optique, qui apportent des capacités de communication pratiquement illimitées. Ce type d'infrastructure réseau est par exemple utilisé pour la prévision météorologique, la radioastronomie, la physique des hautes énergies ou encore le tout nouveau Grand collisionneur de hadrons du CERN. Le réseau PERN relie environ 60 universités et instituts au Pakistan, apportant pour un coût abordable la bande passante nécessaire à l'échange de données, à l'accès aux revues scientifiques, à la vidéoconférence et aux systèmes de partage de contenu. Il dispose de routeurs à Lahore, Karachi et Islamabad. Le réseau PERN est connecté à GÉANT via sa nouvelle liaison avec TEIN, un réseau de communication de données à grande échelle, financé par l'UE et destiné aux communautés de recherche et d'enseignement en région Asie-Pacifique. TEIN est considéré comme l'équivalent asiatique de GÉANT, auquel il est directement relié. Il assure à ce titre la première communication électronique directe entre l'Asie et l'Europe. Jusqu'ici, la plupart des connexions entre les chercheurs de ces deux régions transitaient par l'Amérique du Nord. La Commission européenne a récemment lancé TEIN3, un réseau de recherche de «nouvelle génération» pour l'Asie, financé par l'UE à hauteur de 12 millions d'euros. Pour assurer la liaison avec les chercheurs d'Europe et leurs homologues d'Amérique du Nord, le PERN utilisera la liaison TEIN3 à 155 millions de bits par seconde (Mbit/s) entre Karachi et le concentrateur du TEIN3 à Singapour. Le réseau TEIN est géré par DANTE (Delivery of Advanced Network Technology to Europe), une organisation à but non lucratif, qui gère également le réseau GÉANT. Celui-ci est cofinancé par la Commission européenne, via le sixième programme-cadre (6e PC), et compte 30 partenaires. En 2008, le réseau GÉANT a établi des liaisons avec des réseaux de recherche dans les Balkans, autour de la mer Noire et en région méditerranéenne, ainsi qu'en Asie, dans les pays du sud de l'Afrique et en Amérique Latine. Ensemble, TEIN et GÉANT desservent près de 100 millions de chercheurs en Europe et en Asie, renforçant leur collaboration dans de nombreux domaines scientifiques clés. Grâce à ces réseaux, des progrès remarquables ont été réalisés dans ces domaines.

Pays

Pakistan

Articles connexes