Skip to main content

Road Diplomacy: International Infrastructure and Ethnography of Geopolitics in 21st Century Asia

Article Category

Article available in the folowing languages:

Comment l’Europe est influencée par les infrastructures, la mobilité et la politique de l’Asie contemporaine

L’Europe a tout intérêt à savoir où, pourquoi et dans quelle mesure des routes sont construites entre la Chine et l’Asie du Sud. Comprendre les dynamiques contemporaines entre puissances émergentes fournit un contexte sur la politique internationale et éclaire la prise de décision de l’UE sur ses investissements et ses interventions de développement en Asie.

Transports et Mobilité
Société

La prise de conscience des facteurs géopolitiques et des impacts sociaux du développement de routes de campagne dans les régions montagneuses accidentées d’Asie est un défi pressant pour ce siècle. Le conflit territorial entre la Chine et l’Inde a compliqué les relations bilatérales pendant des décennies. Néanmoins, des intérêts mutuels sur les plans économique, politique et social ont facilité de nouvelles interventions de développement à travers la chaîne de l’Himalaya. Il est important de comprendre ce qui se passe au niveau de ces frontières éloignées ainsi que leur signification dans le monde. Le projet Road Diplomacy, financé par l’UE, a analysé et cartographié le développement de systèmes d’infrastructures routières dans des régions politiquement sensibles et en pleine transformation des hauts plateaux asiatiques. Il s’est particulièrement intéressé à la Chine et à des pays d’Asie du Sud tels que le Bhoutan, l’Inde, le Népal et le Pakistan. Les recherches ont porté sur les facteurs géopolitiques et les impacts sociaux de la construction de routes afin de déterminer les impacts géopolitiques et sociaux interdépendants du développement des infrastructures sur les villages et les pays ainsi que dans le monde entier.

Le développement des infrastructures peut changer des vies

Les chercheurs du projet ont produit de nouvelles données empiriques sur le développement des infrastructures dans l’Asie du 21e siècle afin de générer une perspective éclairée sur les impacts sociaux et géopolitiques du développement des infrastructures dans la région. Ils ont également proposé un cadre pour mieux comprendre comment des processus similaires fonctionnent dans d’autres régions du monde. «Tout cela revêt une grande importance aujourd’hui, au vu notamment de l’émergence de la Chine en tant qu’acteur économique et de développement mondial et leader de la finance internationale et des investissements en infrastructures», a expliqué Galen Murton, boursier Marie Skłodowska-Curie, dont l’ouvrage à paraître révèle comment la planification, la construction et l’utilisation des routes renforcent et perturbent à la fois les relations sociales, politiques et économiques. «Les routes changent des vies.» L’équipe s’est interrogée sur la durabilité des moyens de subsistance dans un point chaud de la planète qui se transforme rapidement en une nouvelle zone d’échanges internationaux. Elle a notamment établi une cartographie critique des réseaux routiers trans-himalayens et organisé une formation théorique et analytique rigoureuse sur le développement d’infrastructures présentant des caractéristiques chinoises pour élaborer de nouveaux cadres conceptuels sur la «diplomatie routière» et l’interconnectivité inter-asiatique.

Un regard critique et interdisciplinaire sur les relations mondiales

En outre, Road Diplomacy a mis en place un réseau de recherche plus actif et plus puissant de spécialistes des études routières et des infrastructures en Europe, en Asie et en Amérique du Nord. Galen Murton a encouragé des collaborations étroites avec six équipes de recherche internationales. Les résultats générés par le projet ont été utilisés pour améliorer les communications interdisciplinaires pour les chercheurs en sciences sociales et entre les praticiens du développement, les organismes donateurs, les décideurs politiques et les acteurs locaux. Les résultats obtenus ont également contribué à rapprocher le milieu académique et le secteur du développement. «Les connaissances spécialisées sur les impacts géopolitiques et sociaux du développement dans l’Asie du 21e siècle sont hautement transférables et sont utilisées dans les analyses d’experts en cours réalisées pour le compte d’organisations à but non lucratif, de décideurs politiques et d’organismes donateurs basés en Europe, en Asie et en Amérique du Nord», conclut M. Murton. «Road Diplomacy a apporté un éclairage géographique nouveau qui rapproche les domaines des relations internationales et de l’anthropologie et enrichit les études contemporaines sur la géopolitique asiatique, l’économie internationale et le développement mondial.»

Mots‑clés

Road Diplomacy, route, Asie, infrastructure, Chine, géopolitique, haut plateau, Inde, relations internationales

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application