Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Une soudure automatisée sans plomb visant à stimuler la production

Un système de robot automatisé pour la soudure sans plomb de produits de niche à faible volume, mis au point par des chercheurs financés par l''UE, devrait avoir un impact important sur la position concurrentielle de nombreuses petites entreprises européennes.

Technologies industrielles

La fabrication dans le secteur de l''électronique, comme dans d''autres secteurs de l''économie, a ciblé une production en volume comme moyen de minimiser les coûts pour les entreprises et les consommateurs, ainsi que pour garantir la fiabilité en raison de modifications moindres dans les paramètres de traitement. Par ailleurs, la fabrication en grand volume a été en grande partie délocalisée en dehors de l''UE, vers des pays où les coûts sont inférieurs. Développer des méthodes rentables et fiables en vue de fournir des produits à faible volume et à forte valeur ajoutée est essentiel, non seulement pour de nombreuses petites et moyennes entreprises (PME) spécialisées dans les produits de niche et sur commande/mixte, mais également pour les consommateurs et les secteurs d''activités qui recherchent quelque chose de différent de la production de masse. Parallèlement, étant donné que la législation concernant les déchets d''équipements électriques et électroniques (DEEE) interdit l''usage du plomb, un composant primordial des soudures conventionnelles servant à relier des pièces sur des cartes de circuit imprimé (PCB), il est nécessaire de développer de nouvelles technologies, ce que les PME n''ont pas les moyens de faire, et donc, de se maintenir sur le marché. Des chercheurs européens travaillant sur le projet FLEX-EMAN («Flexible soldering cells for agile electronics») ont cherché à mettre au point une technologie automatisée pour la soudure sans plomb de produits sur commande/mixte afin d''offrir aux PME l''avantage compétitif qu''elles recherchent. L''équipe du projet FLEX-EMAN a conçu un système automatisé comprenant des convoyeurs pour le transport des PCB, des fours à chambre de soudage par refusion pour la soudure sans plomb de composants montés en surface, un robot pour déplacer les PCB entre les fours et les bandes transporteuses, et un système de commande et supervision pour contrôler et superviser le processus. Les chercheurs ont également élaboré un manuel des profils opérationnels pour l''installation de départ du traitement d''un produit sans plomb dans le four, y compris des conseils pour divers types de produit. L''exploitation commerciale du prototype FLEX-EMAN a le potentiel de renforcer considérablement la position concurrentielle de nombreuses PME européennes du secteur de l''électronique. Des produits de niche grand public à forte valeur ajoutée ont été fabriqués; ce qui semble encourageant pour le retour de la fabrication externalisée au sein de l''UE.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application