Skip to main content

Smart Transport Applications Designed for large events with Impacts on Urban Mobility

Article Category

Article available in the folowing languages:

Améliorer la gestion des transports lors d'évènements majeurs

De grands évènements tels que les Jeux olympiques ou la Coupe du monde de football posent d'énormes problèmes de transport aux villes organisatrices. Des chercheurs ont récemment testé plusieurs solutions technologiques pour résoudre ces problèmes.

Technologies industrielles

Le transport est un élément complexe et crucial de l'infrastructure d'une ville et il devient encore plus critique en cas d'accueil de grands évènements sportifs. Ce genre d'évènement peut consommer jusqu'à 20 % du budget du comité local d'organisation (CLO) et nécessite des ressources massives en un laps de temps très bref. Le projet STADIUM («Smart transport applications designed for large events with impacts on urban mobility», financé par l'UE, a été lancé pour trouver une solution. L'équipe du projet a testé des systèmes de technologie de l'information et de la communication (TIC) lors d'évènements sportifs majeurs. Ces derniers comprenaient la Coupe du monde de football 2010 au Cap (Afrique du Sud), les Jeux du Commonwealth 2010 à Delhi (Inde) et les Jeux olympiques de Londres 2012 (Royaume-Uni). Au Cap, l'équipe STADIUM a testé un système de transport à la demande dans des minibus servant de taxis. Le système a utilisé un centre de contrôle centralisé afin de réduire les «temps d'arrêt» des taxis et améliorer l'efficacité. En tant que service, il a été intégré avec succès aux réseaux de transport en commun déjà en place dans la ville. Les opérations menées à Delhi impliquaient de tester un système de réservation intégré qui utilisait une application mobile. L'équipe du projet a relié les transports en commun (trains et bus) et les services de transport adapté (taxis et rickshaws motorisés) en utilisant des outils de prévision et de suivi d'un système mondial de localisation en vue d'améliorer les temps de transit. À Londres, des caméras CCTV ont servi à la transmission des données pour l'analyse visuelle. Le réseau de vidéosurveillance avait été configuré comme un système automatique de détection des incidents de circulation qui pouvait signaler aux opérateurs tout problème d'embouteillage potentiel. Il a permis de réduire la charge de travail des opérateurs tout en améliorant le contrôle de la circulation et les temps de trajet; ceci malgré une augmentation du trafic. L'équipe du projet STADIUM a rassemblé les résultats de ces projets pilotes dans un guide destiné à la gestion des transports à l'occasion des prochains grands évènements. Les CLO pourront ainsi mieux coordonner les besoins de déplacement sans perturber les transports en commun durant les grands évènements sportifs.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application