Skip to main content
European Commission logo print header

Article Category

Article available in the following languages:

Made in Europe: un grand pas vers la fabrication de supercalculateurs

Une initiative de l’UE est en train de développer une technologie locale de puce destinée au calcul haute performance (HPC), à l’intelligence artificielle (IA) et à l’ingénierie automobile.

Économie numérique icon Économie numérique

Ces dernières années, des investissements importants ont été consacrés au HPC, qui est généralement utilisé pour résoudre des problèmes complexe et mener des activités de recherche basées sur la modélisation, la simulation et l’analyse numériques. Les systèmes HPC jouent un rôle essentiel dans les applications de divers domaines, de la défense et la sécurité au changement climatique, en passant par la médecine personnalisée, car ils permettent d’implémenter des algorithmes de prévision de haute précision, basés sur des simulations. Le HPC fait intervenir des milliers de processeurs qui travaillent en parallèle pour analyser des milliards de données en temps réel. Il est primordial de disposer d’une nouvelle génération de microprocesseurs basse consommation afin d’atteindre des niveaux exceptionnels en termes de performances informatiques écoénergétiques. Un article indique que le projet EPI SGA1, financé par l’UE, s’attaque à ce problème «en vue de développer les premiers SoC (systèmes sur puce) et accélérateurs HPC européens, dans le but de créer un processeur pour la future machine exascale basée sur des technologies européennes». «Ce supercalculateur exascale aura des performances de l’ordre de l’exaFLOPS – il sera environ un million de fois plus rapide que les ordinateurs de bureau classiques – ce qui est susceptible de faire progresser l’IA et la recherche scientifique.» Le FLOPS, une unité de mesure de la vitesse des ordinateurs, fait référence au nombre d’opérations en virgule flottante par seconde (FLOPS) pouvant être effectuées par un système informatique. Un système développant une puissance d’un exaFLOPS serait capable d’effectuer un milliard de milliards d’opérations par seconde. Les principaux acteurs mondiaux du secteur devraient atteindre ce niveau de performance d’ici 2021. La technologie exascale permettra des modélisations et des simulations à bien plus grande échelle, beaucoup plus précises et détaillées que celles obtenues avec les systèmes existants, ainsi que de nouvelles approches de résolution de problèmes telles que l’apprentissage automatique et l’analyse de données à grande échelle.

Les premiers pas de l’EPI

Lancé en 2018, le projet EPI SGA1 (SGA1 (Convention de subvention spécifique 1) DE L’EPI (EUROPEAN PROCESSOR INITIATIVE)) constitue la première phase de l’accord-cadre de partenariat de l’EPI. L’EPI fait partie d’une stratégie plus large mise en œuvre par l’UE au travers d’un partenariat public-privé: l’entreprise commune EuroHPC. «L’EPI va concevoir et fabriquer le premier système HPC européen, destiné au marché HPC et à l’industrie automobile, à travers plusieurs grands axes de développement», comme l’indique un communiqué de presse sur le site web du projet. Il s’agit notamment de développer un processeur HPC polyvalent, un accélérateur et une plateforme automobile. Selon le communiqué: «En s’appuyant sur l’expertise des partenaires du consortium, l’EPI ambitionne de mettre un microprocesseur à basse consommation d’énergie sur le marché. Cela garantira que les compétences clés en matière de conception de puces et de systèmes haut de gamme restent en Europe, un impératif essentiel pour de nombreux domaines d’application.» Les partenaires du projet estiment que les domaines d’application de l’EPI ne se limiteront pas seulement au HPC mais concerneront également l’industrie des véhicules autonomes ainsi que le marché des centres de données et des serveurs. Cité dans le même communiqué de presse, le professeur Mateo Valero Cortes, directeur du Barcelona Supercomputing Center, partenaire du projet, explique: «L’accélération est un élément crucial pour continuer à améliorer les performances tout en réduisant la consommation d’énergie dans l’informatique. Dans l’EPI, le premier accélérateur, issu de la technologie RISC-V, sera doté de deux accélérateurs inédits, vectoriels et spécifiques à l’IA, pour faire du HPC et de l’IA, dans la mesure où les futurs supercalculateurs seront souvent de nature hétérogène; le deuxième accélérateur, basé sur le bloc de propriété intellectuelle de Kalray, ouvrira la voie au calcul déterministe dans le secteur automobile. Ces deux accélérateurs offrent une solution européenne à la convergence des futurs besoins informatiques mondiaux (HPC et IA).» Pour plus d’informations, veuillez consulter: site web du projet EPI SGA1

Pays

France

Articles connexes

Actualités
Progrès scientifiques
Vous rêvez d’être un expert européen en superinformatique?
Économie numérique icon

14 Decembre 2022

Actualités
Progrès scientifiques
S’amuser deux fois plus en combinant des supercalculateurs avec des simulations quantiques
Économie numérique icon

3 Novembre 2022

Actualités
Progrès scientifiques
Présentation de la première solution d’analyse temporelle multicœur prête à être certifiée
Économie numérique icon

10 Mai 2022

Actualités
Progrès scientifiques
Promouvoir l’innovation en matière de calcul haute performance dans les PME européennes
Économie numérique icon

15 Septembre 2021

Actualités
La R&D européenne franchit des étapes importantes vers la mise en place d’une plateforme 100 % européenne pour les applications spatiales
Économie numérique icon

11 Decembre 2020

Actualités
Progrès scientifiques
Promouvoir la recherche scientifique grâce à une nouvelle infrastructure de calcul intensif sur cloud
Économie numérique icon

14 Octobre 2020

Actualités
Progrès scientifiques
En route vers l’informatique à échelle extrême
Économie numérique icon

30 Juin 2020

Actualités
Progrès scientifiques
Stimuler le potentiel de recherche et d’innovation de l’UE grâce à un écosystème de calcul avancé
Économie numérique icon

5 Mars 2020

Actualités
Progrès scientifiques
Modèles de programmation et outils de performances pour les supercalculateurs de demain
Économie numérique icon

14 Février 2020

Actualités
Progrès scientifiques
Mettre au point un système novateur qui permette d’exploiter pleinement le potentiel des supercalculateurs
Économie numérique icon

3 Janvier 2020

Actualités
Progrès scientifiques
JUWELS: le plus puissant des superordinateurs
Économie numérique icon
Santé icon

10 Avril 2018

Actualités
MONT-BLANC teste avec succès son logiciel sur des serveurs ARM à haute performance

3 Août 2015

Actualités
Vers des superordinateurs: Un projet de l'UE améliore l'efficacité énergétique en matière de calcul haute performance

15 Octobre 2014