Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Les marchés en ligne pour la livraison de marchandises optimisent les trajets

Les transporteurs gérant des livraisons le jour même sur de courtes distances ne maximisent pas leur capacité de charge. La solution DLIVER fait correspondre l’offre et la demande en temps réel, au plus grand bénéfice des entreprises, de l’environnement et des réponses d’urgence éventuelles en temps de crise, comme celle de la COVID-19.

Économie numérique

Avec les services de livraison le jour même de marchandises sur de courtes distances, seulement 40 % de la capacité de charge des véhicules est utilisée. Certains véhicules roulent à moitié plein et reviennent le plus souvent à leur base complètement vides. Ce n’est intéressant ni pour les finances des entreprises de transport ni pour les consommateurs, qui en assument souvent les coûts. Cela est en outre également préjudiciable à l’environnement, étant données les émissions de CO2 générées. Le projet DLIVER, financé par l’UE, a développé le premier marché au monde à apprentissage automatique qui fait correspondre en temps réel l’offre et la demande en services de livraison. Le groupe DLIVER a testé une version bêta de sa plateforme auprès de 60 chauffeurs dans les environs de Copenhague. Les résultats ont montré que, en moyenne, l’adoption de cette solution a augmenté les livraisons quotidiennes par chauffeur de plus de 12 % et réduit la consommation journalière de carburant par véhicule de plus de 10 %.

Un système adaptable aux situations d’urgence

Un financement de phase 1 du programme PME de l’UE a permis à l’équipe de réaliser une étude de faisabilité et d’améliorer son plan d’affaires dans le but, pour autant qu’elle obtienne de nouveaux financements, d’effectuer un lancement au niveau mondial en 2021. Cependant, en réponse à la pandémie actuelle de COVID-19, l’équipe travaille aujourd’hui sur une plateforme AI Healthcare hébergée dans le cloud qui pourrait aider les professionnels de ce secteur à surmonter les problèmes logistiques d’approvisionnement en équipements et en médicaments. Elle développe des solutions pour permettre à des véhicules ordinaires, certifiés par DLIVER sous la supervision des autorités sanitaires, de transporter des produits médicaux tout en garantissant le respect des normes de contrôle de l’environnement, comme la température et l’humidité. Les données relatives aux contrôles environnementaux seront transmises depuis les véhicules aux centres de données afin de réaliser un suivi et de signaler tout problème lié à la manutention des produits médicaux. Si l’environnement contrôlé ne répond pas aux exigences, une alarme se déclenche. «L’algorithme prédictif de cette technologie pourrait aider les prestataires de soins de santé, lors des urgences médicales comme COVID-19, à planifier une allocation optimale des ressources et ainsi soutenir la prise de décisions en temps réel», explique Allan Valentin Hansen, coordinateur du projet.

Un marché de la livraison en ligne en temps réel

Pour la plupart des entreprises de transport, les réservations de leur base de clients ne suffisent pas pour maximiser la capacité de charge des véhicules. Il serait donc judicieux de vendre la capacité restante; toutefois, de nombreuses entreprises utilisent encore des feuilles de calcul manuelles basiques pour gérer les opérations, technique qui ne permet pas de saisir les opportunités de manière dynamique. La solution DLIVER entendait créer un marché en ligne, disponible sur iOS, Android et le Web, pour le transport de marchandises. Les algorithmes d’apprentissage automatique propriétaires font correspondre les utilisateurs de la plate-forme qui souhaitent envoyer des marchandises à la capacité restante des trajets préexistants, indiqués sur une carte. Les transporteurs disponibles peuvent soumettre une offre directement et les expéditeurs ont alors la possibilité de négocier un prix fixe pour ce service. Un modèle d’abonnement est envisagé pour l’avenir. Les expéditeurs, généralement des petites et moyennes entreprises de marchandises, disposent de cette manière d’une solution simple pour trouver un transporteur fiable et qualifié en fonction des prix, des cotes et du calendrier, sans devoir investir dans une logistique propre. Le modèle tarifaire négocié leur permet également de mieux contrôler leur compétitivité. Les entreprises de transport sont alors en mesure de réaliser davantage de livraisons avec moins de véhicules, réduisant de la sorte leurs frais de carburant et d’entretien, au profit également des consommateurs et de l’environnement. DLIVER leur donne également accès à une base de clientèle plus vaste.

Un marché élargi

L’étude de faisabilité et les projets pilotes de DLIVER ont montré que, tout en étant intéressante pour les entreprises et les soins de santé, leur solution de livraison pouvait également se révéler attrayante pour des industries spécialisées telles que la construction, l’alimentation et les boissons. «Nous sommes uniques. Les autres plateformes qui proposent des flottes de véhicules à réserver pour les livraisons ne sont généralement que des sociétés de transport prenant des commandes en ligne. Nous offrons un système de livraison intelligent et dynamique», explique M. Hansen.

Mots‑clés

DLIVER, livraisons, transport, chargement, capacité de charge, logistique, COVID-19, marchandises, trajets, véhicules, émissions

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application