Skip to main content

Genetic study of Common Hereditary Bowel Cancers in Hispania and the Americas

Article Category

Article available in the folowing languages:

La prédisposition génétique au cancer colorectal

La prédisposition génétique est de plus en plus étudiée par les scientifiques qui cherchent à comprendre l'étiologie complexe du cancer. Le consortium du projet CHIBCHA a cherché à mettre au point un ensemble de polymorphismes pour prévoir les risques du cancer colorectal dans la population.

Santé

Le cancer est une maladie aux très nombreux facteurs, dont l'environnement, le mode de vie et la génétique. Le cancer colorectal se caractérise par un pronostic médiocre, et des études récentes montrent une association entre le risque et certains polymorphismes de nucléotide simple (SNP) sur divers chromosomes. D'autres études d'association à l'échelle du génome, conduites sur les populations européennes, tentent de découvrir les autres gènes communs au cancer colorectal. Le projet CHIBCHA financé par l'UE se propose d'utiliser les populations sud-américaines pour détecter les SNP qui leur sont uniques, ainsi que ceux qui sont communs avec les populations européennes. Il utilisera pour cela plus de 2000 prélèvements, avec les témoins correspondants. Les objectifs et les résultats attendus du projet sont résumés en ligne (http://www.well.ox.ac.uk/CHIBCHA/) Les partenaires ont terminé la collecte des prélèvements au Brésil, en Colombie, au Mexique et au Portugal. Actuellement, ils testent les gènes de prédisposition connus et les SNP communs en Amérique Latine. Ils ont pour cela choisi une plate-forme d'environ 600000 SNP dans la population latino-américaine, et un nombre similaire de SNP personnalisés. Les prélèvements montrant des mutations codantes inhabituelles seront génotypés et comparés avec leurs contreparties en Europe et en Amérique latine. Le consortium concevra également une méthode basée sur le génotypage des SNP pour évaluer les variations du nombre de copies de certains allèles. Les travaux de CHIBCHA visent à découvrir des gènes de prédisposition au cancer colorectal dans les populations européennes et latino-américaines. Ces polymorphismes fonctionnels pourraient servir à dépister le risque de cancer colorectal.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application